Motorsport

Un week-end frustrant pour Ogier et Ingrassia en Suède

La réglementation a joué contre eux

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 février 2018 - 12:09
Un week-end frustrant pour Ogier et (...)

Le rallye de Suède a été grandement enneigé cette année, la route étant parfois difficile à distinguer sous l’épais manteau blanc. Dans ces conditions, il fut très difficile pour Sébastien Ogier d’ouvrir la route et de devoir balayer l’épaisse couche de neige.

A cause de sa position, le Français a concédé pour la simple journée de vendredi plus de 3’30 sur un terrain qui n’était, en plus, pas favorable aux Ford cette année.

"Depuis des années, je me bats pour des règles différentes concernant l’ordre de départ" déclare Ogier. "Au final, c’est un championnat du monde et tout le monde essaie de faire de son mieux pour saisir chaque chance de marquer des points".

Par ces propos, le champion du monde se justifie de la tactique mise en place dimanche midi, avant la Power Stage. En effet, Ogier a décidé volontairement de pointer en retard et de concéder 4 minutes au général pour partir dans une position plus avantageuse, ce qui lui a permis de marquer 4 points en terminant deuxième de la Power Stage.

"Au moins, sur cette spéciale, nous avions une chance de marquer des points. J’aurais préféré arriver ici avec une chance réaliste de victoire ou au moins de podium, mais ce n’était pas possible dès le début du week-end".

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less