Motorsport

Un triplé pour VW et la victoire pour Ogier !

Volkswagen remporte le titre Constructeurs en Australie

Recherche

Par www.wrc.com

14 septembre 2014 - 10:58
Un triplé pour VW et la victoire (...)

Sébastien Ogier est le chef de file du premier triplé de l’histoire de Volkswagen. Avec ce carton plein à l’arrivée du Coates Hire Rally Australia, le constructeur allemand conserve son titre de Champion du Monde des Rallyes FIA.

Disputé sur les routes en terre de la Nouvelle-Galles du Sud, ce rallye a été le théâtre d’un duel intense entre Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala. Les deux hommes terminent la course avec seulement 6’’8 d’écart. Andreas Mikkelsen complète le podium, mais bien plus loin puisqu’il termine à 1’11’’2 du vainqueur.

Sébastien Ogier remporte la vingt-deuxième victoire de sa carrière, et la sixième de la saison. Cette performance le rapproche un peu plus d’un second titre, puisqu’il compte désormais 50 points d’avance sur Latvala à trois manches de la fin. Il pourrait donc remporter le Championnat du Monde dès le Rallye de France.

L’hégémonie de Volkswagen est illustrée par le fait que le titre Constructeurs n’avait pas été remporté si tôt depuis 1989.

À l’arrivée, Sébastien Ogier reconnaissait que sa victoire n’avait pas été acquise aussi facilement que l’an passé : « Cette année, je n’aurais pas pu dominer comme l’an passé. Jari-Matti était très fort, mais je savais que ça irait en ne faisant pas d’erreur. J’ai essayé d’être concentré jusqu’au bout, d’attaquer quand il n’y avait pas de piège et d’être plus prudent dans les portions délicates. Je ne gagne pas avec beaucoup d’écart, mais c’est suffisant. C’est un autre pas vers le titre. »

Latvala occupait la tête le samedi matin, jusqu’à ce qu’Ogier n’effectue un meilleur choix de pneus lors de la seconde boucle. Alors que les prévisions météo annonçaient l’arrivée de la pluie, il optait pour des pneus plus durs que ceux de Latvala.

Le pari était gagnant, puisque les routes demeuraient sèches. En proie à des pneus surchauffés, Latvala assistait impuissant à la démonstration d’Ogier. Le Champion du Monde en titre transformait ses quatre secondes de retard en neuf d’avance.

Pendant ce temps, Andreas Mikkelsen et Kris Meeke s’affrontaient pour la dernière marche du podium. Mais le Britannique recevait plus d’une minute de pénalité le samedi soir, après avoir coupé un virage dans l’ES10. Le Norvégien n’avait plus qu’à assurer son quatrième podium de l’année.

Repoussé derrière Mikko Hirvonen, Kris Meeke reprenait sans mal la quatrième place, et il devançait la Ford Fiesta RS WRC du Finlandais de 9’’6.

Sixième avec la Hyundai i20 WRC, Hayden Paddon obtenait le meilleur résultat de sa carrière. Le Kiwi était en bagarre avec Mads Østberg, jusqu’à ce que la suspension arrière-droite de la DS3 WRC ne casse dans l’avant-dernière spéciale.

Thierry Neuville terminait septième après avoir perdu beaucoup de temps le premier jour, lui aussi à cause d’une suspension cassée sur son i20. Il devançait Elfyn Evans et Robert Kubica. Le Polonais avait perdu une minute le samedi, en sortant de la route après avoir été distrait par une alarme au tableau de bord. Pour son rallye national, Chris Atkinson marquait un point en complétant le top 10.

Pos.#PiloteTempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 1 OGIER 2:53:18.0
2. 2 LATVALA 2:53:24.8 +6.8 +6.8
3. 9 MIKKELSEN 2:54:36.0 +1:11.2 +1:18.0
4. 3 MEEKE 2:55:02.0 +26.0 +1:44.0
5. 5 HIRVONEN 2:55:11.6 +9.6 +1:53.6
6. 20 PADDON 2:56:14.2 +1:02.6 +2:56.2
7. 7 NEUVILLE 2:57:46.2 +1:32.0 +4:28.2
8. 6 EVANS 2:58:28.0 +41.8 +5:10.0
9. 10 KUBICA 2:59:57.8 +1:29.8 +6:39.8
10. 8 ATKINSON 3:02:47.4 +2:49.6 +9:29.4
11. 36 AL-ATTIYAH 3:05:11.1 +2:23.7 +11:53.1
12. 35 KETOMAA 3:07:01.5 +1:50.4 +13:43.5
13. 32 PROTASOV 3:07:48.1 +46.6 +14:30.1
14. 37 BERTELLI 3:08:14.1 +26.0 +14:56.1
15. 4 OSTBERG 3:12:52.8 +4:38.7 +19:34.8
16. 45 AKSA 3:23:37.6 +10:44.8 +30:19.6
17. 38 SERDERIDIS 3:27:00.4 +3:22.8 +33:42.4
18. 69 VAN TUINEN 3:29:03.5 +2:03.1 +35:45.5
19. 73 FRISIERO 3:29:09.4 +5.9 +35:51.4
20. 71 COPPIN 3:40:39.3 +11:29.9 +47:21.3

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less