Motorsport

Un statut de leader à défendre pour les ORECA 03 LMP2

Aux 6 heures de Spa

Recherche

Par Olivier Ferret

29 avril 2013 - 15:50
Un statut de leader à défendre pour (...)

Les ORECA 03 ont réussi leurs débuts dans le Championnat du Monde d’Endurance FIA 2013 : elles ont trusté deux des trois marches du podium LM P2 des 6 Heures de Silverstone, tout en signant la pole position et le meilleur tour en course. L’heure de la confirmation est venue pour G-Drive Racing y Delta-ADR, premier leader du classement, et Pecom Racing, troisième de la manche d’ouverture. A Spa-Francorchamps, pour une deuxième manche synonyme d’ultime répétition avant les 24 Heures du Mans, trois ORECA 03 seront au départ et partiront à l’assaut du mythique raidillon de l’Eau Rouge.

John Martin (G-Drive Racing by Delta-ADR) : « La ORECA 03 sera encore plus rapide à Spa ! »

Avec ses deux ORECA 03, G-Drive Racing by Delta-ADR a marqué de son empreinte les 6 Heures de Silverstone : victoire pour la n°25 de Tor Graves, Antonio Pizzonia et James Walker ; pole et meilleur tour pour la n°26 de John Martin, Mike Conway et Roman Rusinov. Après cette belle entame, l’écurie managée par Simon Dowson tentera de confirmer à Spa, un circuit sur lequel elle s’était illustrée en 2012, terminant 2e LM P2 et premier des concurrents FIA WEC.

John Martin, déjà présent l’an dernier, a soif de victoire. « Nous avons décroché la pole à Spa la saison passée et je crois que nous pouvons le faire à nouveau » précise-t-il. « Je pense que la ORECA 03 sera encore plus rapide à Spa qu’à Silverstone et nous allons avoir une belle bataille avec nos adversaires. Après le rythme montré en Angleterre, nous visons la victoire sur un circuit que tous les pilotes aiment, et sur lequel je me sens bien. »

Révélation de l’édition 2012, alors qu’il découvrait la discipline, le pilote australien doit cette fois apprendre à connaître ses nouveaux coéquipiers, tandis que G-Drive Racing by Delta-ADR aligne une seconde auto sur l’intégralité du championnat : « C’est bien d’avoir une deuxième voiture. Nous pouvons travailler beaucoup plus sur les réglages durant les essais libres et enregistrer plus de données qui nous aident pour la course. Concernant notre équipage, je dois encore découvrir mes partenaires. Notre feeling concernant la voiture et le comportement que l’on apprécie en particulier sont relativement proches. Je pense que notre entente avec Mike et Roman sera de plus en plus forte au fil des épreuves. »

Pierre Kaffer (Pecom Racing) : « Une nouvelle étape importante vers les 24 Heures du Mans »

Equipe expérimentée, Pecom Racing a décidé de miser sur la continuité en 2013, avec un trio et une monture inchangés. L’écurie argentine a toutefois vécu un week-end mouvementé en Angleterre, avec un début de course marqué par un accrochage. Loin de baisser les bras, le team est reparti de l’avant pour conclure l’épreuve sur le podium après une belle remontée de Luis Perez Companc, Pierre Kaffer et Nicolas Minassian. « Silverstone ne s’est pas exactement passé comme nous l’espérions » concède Pierre Kaffer. « Nous avons changé de pneus durant l’intersaison et nous avions logiquement besoin d’un peu de temps pour nous adapter aux Michelin. Les conditions climatiques très changeantes ne nous ont pas aidés. En course, il y a eu l’accrochage mais le team a très bien réagi et les mécanos sont rapidement intervenus. Nous restons toujours solidaires : on perd ensemble, on gagne ensemble. Avec le recul, c’était une bonne préparation pour Le Mans. Dans un championnat, il faut parfois un peu de chance et je crois que nous nous en sommes pas trop mal sortis avec ce podium. »

Pecom Racing est donc à la lutte pour le titre, son objectif avoué, et pour le pilote allemand, « Spa sera une toute autre histoire. » Il s’explique : « J’adore ce circuit, qui est long et composé de tous les types de virages. La piste nous conviendra mieux, notamment au niveau des pneus. Par ailleurs, les essais libres et qualificatifs se déroulent sur une même journée. On se connaît tous et ce sera un vrai plus dans ces conditions ! Il y aura peu de temps pour réagir et l’expérience de l’équipe sera un atout. Nous aimerions décrocher la victoire, mais le podium est notre premier objectif. Spa est aussi une nouvelle étape importante vers les 24 Heures du Mans. Même si nous savons que le LM P2 est une catégorie très relevée, nous sommes confiants : avec Pecom Racing, la ORECA 03 qui est une voiture fiable et performante, le moteur Nissan et les pneus Michelin, nous avons un package très solides pour être compétitifs. »

Les essais et les qualifications des 6 Heures de Spa se dérouleront le vendredi 3 mai, la course se tenant le samedi 4 mai à 13h.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less