Motorsport

Un rallye de Suède à oublier pour Citroën

On pense déjà au Mexique...

Recherche

Par Olivier Ferret

15 février 2015 - 16:01
Un rallye de Suède à oublier pour (...)

- En terminant le Rallye de Suède dans le top 10, Kris Meeke / Paul Nagle et Mads Østberg / Jonas Andersson marquent des points importants en ce début de saison 2015.
- Les deux équipages du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team changeront de continent pour la prochaine manche du calendrier. Le Rallye du Mexique se déroulera du 5 au 8 mars.

Trois épreuves spéciales étaient au programme de cette ultime journée du Rallye de Suède. Quatrième ce matin, Mads Østberg se faisait piéger dans Lesjöfors. En délicatesse avec sa DS 3 WRC, il entrait dans un mur de neige et mettait plus de cinq minutes à se dégager.

Tombé au dixième rang, il voyait son équipier Kris Meeke progresser au classement. Neuvième en quittant le parc fermé, le Britannique était huitième après l’ES19 et septième à l’arrivée de l’ES20.

Dans la Power Stage, Kris continuait d’attaquer. Impliqué dans un duel avec Elfyn Evans, il était victime d’un tête-à-queue, mais conservait la septième position. Avec le troisième temps du dernier chrono, Mads Østberg marquait un point supplémentaire au Championnat Pilotes, en plus du point de sa dixième place finale.

En WRC3, Ole-Christian Veiby s’imposait avec sa DS 3 R3-MAX. Le Norvégien prenait la tête du classement réservé aux voitures à deux roues motrices.

ILS ONT DIT

Yves Matton (Directeur Citroën Racing) : « Les faits de course, nos quelques soucis techniques et les erreurs commises par nos pilotes font que le résultat est loin des ambitions que notre équipe présentait au départ. Nous allons faire le bilan de cette épreuve pour préparer au mieux le Rallye du Mexique. Tout le monde reste très motivé. Nous ne sommes qu’au début de la saison ! »

Mads Østberg : « Nous allons rapidement nous concentrer sur le Rallye du Mexique. Il ne faut garder que le côté positif de la Suède et oublier le reste. Même avec nos problèmes, nous étions en mesure de nous battre pour un podium ici. »

Kris Meeke : « En Suède, il faut être très propre dans son pilotage, mais j’ai été piégé à plusieurs reprises. Néanmoins, rouler sur la neige pour la deuxième fois et signer un meilleur temps, c’est plutôt encourageant pour la suite. Mon niveau s’est très largement amélioré par rapport à l’an passé. Je me sens bien dans la DS 3 WRC. Je dois continuer et éliminer ces erreurs. Au Mexique, il faudra être à l’arrivée sans faire de faute. »

FILM DU RALLYE

ES19 – Lesjöfors (15,00 km) – Les concurrents partaient dans l’ordre inverse du classement général du rallye. Quatrième, Mads Østberg entrait dans un mur de neige et cédait plus de cinq minutes. Sébastien Ogier signait le meilleur temps devant Andreas Mikkelsen et Thierry Neuville. Mikkelsen récupérait la première position devant Neuville et Ogier, avec seulement 6,8 secondes d’écart entre les trois pilotes.

ES20 – Värmullsåsen 1 (15,87 km) – Deuxième sur la route, Jari-Matti Latvala était le plus rapide lors du premier passage dans Värmullsåsen. Ogier devançait à nouveau ses rivaux Mikkelsen et Neuville. Avant la Power Stage, Mikkelsen restait en tête devant Ogier, à 3,0 secondes, et Neuville, à 4,6 secondes. Cinquième temps pour Mads Østberg et septième pour Kris Meeke, qui prenait l’avantage sur Martin Prokop.

ES21 – Värmullsåsen 2 (Power Stage) (15,87 km) – A l’attaque pour conquérir la sixième position et quelques points supplémentaires, Kris Meeke faisait un tête-à-queue et devait se contenter de la septième place finale. Devant, Sébastien Ogier prenait l’avantage dans cet ultime chrono avec le meilleur temps, tandis qu’Andreas Mikkelsen entrait dans un mur de neige et terminait le rallye au troisième rang. Thierry Neuville et Mads Østberg marquaient aussi des points bonus.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less