Motorsport

Turquie, ES5 : Ogier sort la grosse attaque

Le Français remonte de la septième à la deuxième place

Recherche

Par www.wrc.com

14 septembre 2018 - 14:34
Turquie, ES5 : Ogier sort la grosse (...)

Un pilotage remarquable de Sébastien Ogier lors du second passage dans la plus longue spéciale du Rallye de Turquie a permis au Français de remonter de la septième à la deuxième place au général.

Les routes couvertes de pierre de Çetibeli, combinées à une température étouffante, ont procuré un énorme défi à relever aux stars du WRC. Ogier est resté assez prudent pour gagner la spéciale et dépasser une ribambelle d’adversaires – y compris son rival pour le titre Thierry Neuville.

Le champion en titre a été plus rapide de 2’’7 que l’autre Ford Fiesta de son équipier Teemu Suninen, mais le seul autre pilote à terminer à moins de 10 secondes a été Jari-Matti Latvala.

“C’est bien. Sans poussière, la spéciale était un peu plus appréciable. C’étais très, très bosselé et dans la portion cassante, quoi qu’on fasse, c’est risqué”, a dit Ogier, revenu à 12’’7 du leader Andreas Mikkelsen.

Le Norvégien s’est montré plus prudent avec sa Hyundai i20. “On l’a été beaucoup mais c’était très cassant. C’était très difficile de juger à quel point c’était mauvais, on peut seulement compter sur l’expérience. On dirait que Seb a attaqué, mais c’était risqué”, a dit le Norvégien.

Neuville et Latvala sont remontés aux troisième et quatrième places, une crevaison ayant renvoyé Mads Østberg et sa Citroën à la cinquième place. Neuville est à 7’’7 d’Ogier, mais Latvala et Østberg ne sont pas loin derrière, à 1’’1 et 0’’6 respectivement.

Hayden Paddon complète le top 6 devant Suninen remonté à la septième place.

Plusieurs autres pilotes ont été retardés par des crevaisons, en particulier Craig Breen. L’Irlandais a vu sa malchance se poursuivre en devant parcourir 25 km avec un pneu de sa C3 à plat, et a plongé à la huitième place en ayant concédé 45 secondes.

Elfyn Evans a revenu dans le rythme après que les mécaniciens de M-Sport ont remplacé la suspension arrière de sa Fiesta à l’assistance de la mi-journée. Mais le Gallois a lui aussi crevé et perdu 20 secondes.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less