Trois questions à Sébastien Ogier avant la France

Rallye de France - Présentation

Recherche

Par Franck Drui

24 septembre 2010 - 11:26
Trois questions à Sébastien Ogier (...)

Au cours des six dernières épreuves, vous avez marqué davantage de points que tous vos
concurrents, estimez-vous avoir pris une nouvelle dimension ?

« Comparé à nos adversaires directs, nous sommes plus jeunes et nous avons toujours moins d’expérience… Mais, au fil des rallyes, nous commençons également à construire ce vécu nécessaire en WRC. La Citroën C4 WRC est une référence et nous sommes parfaitement intégrés à l’équipe. Tous ces paramètres nous aident à progresser et à réaliser de bons résultats. Actuellement, nous sommes dans une très bonne spirale. »

Pour la première fois, vous allez rouler avec la Citroën C4 WRC en France. Vous attendez-vous à un soutien particulier ?

« Ce sera un plaisir d’évoluer en France. Nous pourrons compter sur le soutien de nos supporters même si j’imagine que toute l’Alsace sera derrière Sébastien Loeb ! C’est un petit retour aux sources car j’avais roulé en Alsace en 2007. Ce n’était que ma deuxième saison en sport automobile. Mais je ne me mets pas davantage de pression. C’est une épreuve nouvelle, il faudra bien la préparer dès les reconnaissances. La prise de notes sera capitale. Et c’est un domaine dans lequel Julien (Ingrassia) et moi sommes assez performants. »

Si l’on vous présente souvent comme un spécialiste des rallyes sur terre, vos premières apparitions sur asphalte avec la Citroën C4 WRC ont été remarquables… Quels sont vos objectifs en France ?

« Nous étions très bien partis en Bulgarie en étant en bagarre avec Dani Sordo et Petter Solberg. En Allemagne, nous avions plus de difficultés sur des routes que nous connaissions moins que nos adversaires. En France, à expérience égale, nous aurons peut-être l’occasion de tirer notre épingle du jeu. Notre but est de réduire l’écart qui nous sépare des meilleurs sur asphalte. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos