Motorsport

Trois questions à Andreas Mikkelsen

Avant le rallye d’Italie-Sardaigne

Recherche

Par

4 juin 2010 - 18:38
Trois questions à Andreas Mikkelsen

Andreas Mikkelsen débute sa campagne 2010 ce week-end, sur le rallye d’Italie-Sardaigne, au volant d’une Ford Fiesta S2000.

Tu as déjà disputé un rallye IRC mais tu es probablement mieux connu pour tes prestations en championnat du monde. Pourquoi avoir choisi l’IRC ?

« La principale raison est la présence de Hankook. Ils ne peuvent pas participer au championnat du monde alors ils se servent de l’IRC pour développer leurs pneus. C’est un bon environnement pour développer les pneus parce que nous avons Pirelli et BF Goodrich, ainsi que de nombreux bons pilotes. C’est le meilleur terrain de jeux pour moi et pour les pneus. »

Malcolm Wilson a déclaré, la semaine dernière, qu’il était convaincu que tu avais le potentiel pour gagner en IRC. Quand penses-tu pouvoir lui donner raison ?

« C’est difficile à dire. Nous avons assurément une chance. J’ai piloté la voiture deux fois mais elle est fantastique, ainsi que les pneus. Ce week-end, nous pourrons nous mesurer aux autres gars, ce que nous n’avons pas pu faire jusque-là. Qui sait quand la victoire va arriver… je vais qu’elle arrivera mais je ne sais pas quand. »

Sur les rallyes sur terre, on parle beaucoup de la position de départ et du balayage de la route. Que penses-tu de ta position de départ ?

« Je pense pouvoir en tirer avantage. J’ai vu, par le passé, qu’être premier sur la route en Sardaigne n’était pas très bon. Notre position est idéale. En plus, si nous faisons quelque chose de bien le premier jour, notre position sera également très bonne dimanche. Mais nous pourrions très bien ne pas être du tout dans le coup. Attendons de voir. »

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less