Motorsport

Trois équipages pour Stobart en Espagne

En quête d’une place dans le top cinq sur asphalte

Recherche

Par

17 octobre 2011 - 16:38
Trois équipages pour Stobart en (...)

L’équipe Stobart se rend en Espagne avec l’objectif de voir l’un de ses équipages terminer dans le top cinq. Ils ont réussi à obtenir de tels résultats sur 8 des 11 rallyes déjà disputés, mais jamais sur asphalte.

Forts de l’expérience engrangée en Allemagne et en France, ils sont prêts à combler ce manque.

Henning Solberg a pris la sixième place en France et va tâcher de faire au moins aussi bien en Espagne.

« J’ai vraiment apprécié l’Espagne l’année dernière, avec la Ford Fiesta S2000. Je n’étais pas emballé par les surfaces mixtes mais je m’étais vraiment amusé en fin de compte. Je veux finir à nouveau dans le top cinq avant la fin de la saison et j’ai eu la sensation que nous en étions très proches en France », confie-t-il. « Nous devrons trouver un rythme régulier sur chaque spéciale et, bien sûr, nous devrons éviter les problèmes. Quand nous n’avons pas de problème avec la voiture, j’ai la sensation de pouvoir attaquer plus qu’avec la Ford Focus RS WRC. »

Son compatriote Mads Ostberg, qui a fêté son 24ème anniversaire la saison dernière, aura pour objectif d’améliorer son rythme sur asphalte.

« Je pense que nous avions un bon feeling en France, particulièrement le dimanche. Je vais essayer de reprendre là où je me suis arrêté en France et j’espère que nous pourrons retrouver le même feeling que le dernier jour. Il sera délicat de commencer sur terre et de finir sur asphalte, mais nous avons une bonne opportunité de bien faire en Espagne, alors je suis positif », commente-t-il.

Le britannique Matthew Wilson espèrera lui aussi de confirmer les bonnes sensations trouvées sur la fin du rallye de France.

« Je suis impatient d’aller en Espagne. Nous avons trouvé de bons réglages, le dernier jour en France, et ça m’a apporté beaucoup de confiance après ce qui avait été un weekend très difficile. L’Espagne a une difficulté supplémentaire avec le mélange des surfaces vendredi, mais l’année dernière j’avais plus apprécié les sections asphalte. Il sera intéressant de voir si ce sera la même chose cette année », indique-t-il.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less