Motorsport

Tristan Gommendy et son challenge "Alpine Le Mans"

"C’est un véritable honneur pour moi"

Recherche

Par Olivier Ferret

25 mars 2013 - 15:31
Tristan Gommendy et son challenge (...)

Tristan Gommendy, pilote professionnel, a été choisi par l’écurie Signatech-Alpine pour représenter la marque Alpine et son prototype LMP2 #36 lors de leur première participation aux 24h du Mans. Une nouvelle étape dans sa carrière - déjà longue - et un challenge qu’il qualifie de « passionnant ». « C’est un véritable honneur pour moi de représenter Alpine et son retour à la compétition ». Cette année, la course des 24h du Mans aura lieu les 22 et 23 juin.

Tristan, son challenge avec Alpine

Alpine, marque automobile sportive par excellence qui s’est illustrée aux 24h du Mans dans les années 70 revient en endurance après 35 ans. En 1978 en effet, l’Alpine-Renault A442B pilotée par Jean-Pierre Jaussaud et Didier Pironi remporte l’épreuve des 24h du Mans. Et c’est grâce à la volonté de Renault et du team Signatech-Alpine qu’un prototype Alpine- Nissan est engagé en LMP2 aux 24h du Mans 2013. Un challenge que Tristan voit d’un très bon œil. Hasard ou destin, Tristan a débuté sa carrière dans le championnat très formateur qu’est la Formule Renault. « Ce fut ma première expérience en monoplace et j’ai beaucoup appris avec mon team ». Plus de 10 ans après, le voici de nouveau dans l’aventure Renault, participant au renouveau de sa marque de luxe sportive.

« Aujourd’hui, je suis fier et ému de représenter le retour d’Alpine en compétition ». Quant à Philippe Sinault, directeur de l’écurie Signatech, il tient à préciser qu’il est « ravi de la venue de Tristan pour le Mans, qui avec 3 participations à l’épreuve mancelle et un palmarès International bien fourni (pilote de Champ car US & pilote de développement en LMP1) pourra apporter ses compétences à l’équipe. »

Tristan, son plaisir sur le circuit des 24h du Mans

Pour sa quatrième participation aux 24h du Mans, Tristan va tout faire pour optimiser la performance de cette très belle Alpine #36. « Le circuit des 24h du Mans est un circuit sur lequel je me sens aujourd’hui à l’aise et que j’affectionne particulièrement. C’est un circuit fabuleux où chaque virage est un challenge. Et l’ambiance tout au long de la semaine des 24h du Mans est unique au Monde ! C’est aussi sur ce circuit que j’ai pu obtenir les deux prix Rookie of the year et Jean Rondeau ». Quant à ses équipiers, il est ravi de pouvoir rejoindre Pierre Ragues et Nelson Panciatici. « Nous nous sommes déjà rencontrés dans le passé et nous avons un excellent feeling. Ce sont deux garçons très gentils et rapides ! »

Tristan, un pilote aux expériences multiples

Tristan débute sa carrière en karting puis passe
rapidement à la monoplace. Débutant en
Formule Renault au sein du team Mygale, il
gravit les échelons en faisant preuve d’une
habilité rare. A 22 ans, Tristan obtient son
premier titre international en remportant la
Coupe du Monde de Formule 3 à Macao. Il est 
alors repéré et sélectionné en Equipe de
 France FFSA par Jean Alesi, son capitaine. Il y
a été formé pendant 4 années consécutives.
 Première rencontre avec Signatech en Formule
 Renault V6 : 6 victoires dans ce championnat. 
Tristan la qualifie comme « une année 
couronnée de succès et une excellente
 collaboration avec le team Signature de 
Philippe Sinaut ». Il enchaine ensuite des 
courses en monoplace et en prototype
 endurance. Lors de son premier engagement 
aux 24h du Mans, Tristan remporte les prix « Rookie of the year » et « Jean Rondeau ». Il est actuellement le seul pilote ayant remporté ses deux prix aux 24h du Mans.

En 2007, il parvient à accéder au ChampCar au sein du team PKV et se positionne dès sa première année dans le Top 10 en réalisant même 2 records du tour et une pôle position. Puis, il franchit une nouvelle étape en devenant pilote de développement Audi puis Ligier. Tristan apprécie toujours autant développer une voiture de course en collaboration avec ses ingénieurs. En Superleague Formula, Tristan a eu la joie de représenter la France dans des teams tels que l’Olympique Lyonnais et les Girondins de Bordeaux. 4 années d’incroyable plaisir et de dure compétition pour affronter des pilotes de renom tels que Sébastien Bourdais, Franck Montagny, Antonio Pizzonia (pilote F1 Williams), Georgio Pantano (champion GP2), etc. Aux 24h du Mans 2010, Tristan termine 8ème du classement LMP2 avec le modeste team WR.

Pour l’heure, Tristan prend la route direction le circuit Paul Ricard, au Castellet pour 2 jours d’essais officiels ELMS les 26 et 27 mars à bord de cette magnifique Alpine #36. Je l’ai dit et je le répète : « Si un concours de beauté était organisé aux 24h du Mans, je suis certain que cette magnifique Alpine-Nissan aurait de grandes chances de remporter ce concours »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less