Motorsport

Toyota de retour au Mans en 2012, avec une LMP1 hybride

Le retour dans l’épreuve reine de l’Endurance

Recherche

Par

14 octobre 2011 - 12:55
Toyota de retour au Mans en 2012, (...)

Grande nouvelle aujourd’hui, qui confirme certaines rumeurs qui avaient circulé ces temps derniers : Toyota sera de retour en endurance en 2012.

Toyota Motorsport GmbH (TMG)a annoncé aujourd’hui qu’il participerait l’année prochaine à plusieurs épreuves du Championnat du Monde d’Endurance, dont les 24 Heures du Mans.

Cette participation se fera avec une LMP1 avec une motorisation hybride. Le châssis sera construit par TMG en Allemagne, à Cologne, et le moteur par Toyota Motor Corporation au Japon.

De plus amples détails seront communiqués dans les prochaines semaines. Le quartier général de la campagne 2012 sera basé dans les locaux de TMG. Le shakedown de la voiture est prévu au tout début 2012 et sera suivi d’essais intensifs.

Tadashi Yamashina, Président de TMG et Senior Managing Officer de Toyota Motor Corporation : "Toyota Motor Corporation s’est déjà engagé au Mans auparavant, mais avec cette fois l’emploi de notre technologie hybride, ce sera un challenge totalement nouveau. Nous voulons écrire une nouvelle page dans l’histoire des 24 Heures du Mans, ainsi que dans celle du Championnat du Monde d’Endurance, grâce à l’utilisation de notre technologie hybride. De plus, nous avons pour objectif de nous servir des leçons d’un challenge sportif aussi difficile pour faire progresser notre technologie pour les voitures de série. Le Mans est une course légendaire et je tiens à remercier l’ACO et la FIA pour leur coopération constructive et positive au cours des derniers mois."

A l’ACO, on se réjouit bien évidemment du retour de Toyota au Mans.

Jean-Claude Plassart, Président de l’Automobile Club de l’Ouest : "Nous sommes enchantés du retour de Toyota aux 24 Heures du Mans. Voir un nouveau grand constructeur rejoindre notre épreuve constitue toujours une grande satisfaction. Mais de surcroît cet engagement s’effectue avec une motorisation hybride, preuve de la pertinence du travail réglementaire de l’Automobile Club de l’Ouest qui ouvre la porte aux nouvelles technologies. Ce magnifique défi technologique démontre une nouvelle fois que les 24 Heures du Mans demeurent dans l’esprit de tous les principaux acteurs du secteur automobile mondial comme le banc d’essais de référence adaptée à la compétition."

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less