Motorsport

Tout se passe bien chez Peugeot Sport

Prêt pour la course

Recherche

Par Franck D.

11 juin 2010 - 08:47
Tout se passe bien chez Peugeot (...)

Pour la quatrième année consécutive, une Peugeot 908 HDi FAP s’installera en pole position de la 78e édition des 24 Heures du Mans. La météo changeante n’était pas propice à l’amélioration des performances lors de la deuxième journée d’essais qualificatifs et le Team Peugeot Total en profitait pour poursuivre son programme de travail. Samedi, les Peugeot officielles occuperont les trois premières places de la grille de départ, la n°3 devant la n°1 puis la n°2. Tir groupé complété par la Peugeot-Oreca en 4e position.

Essais qualificatifs 2 : le travail se poursuit

La piste était humide lorsque la deuxième journée d’essais qualificatifs débutait. Les trois Peugeot 908 HDi FAP s’élançaient avec un programme de travail précis et minuté. Set-up, pneumatiques et différentes aéro ont été passés au crible sur chaque voiture. Les deux premières heures d’essais se concluaient par de longs runs. Alexander Wurz, sur la n°1, signait le meilleur temps en 3’23’’238, devant Simon Pagenaud sur la n°3 puis Stéphane Sarrazin sur la n°2.

Essais qualificatifs 3 : Prêts pour la course

Les conditions de piste s’amélioraient lors de l’ultime séance qualificative et les temps tombaient à l’approche du dernier quart d’heure. Fort de son expérience, le Team Peugeot Total, confortablement installé aux trois premières positions validaient une ultime fois le travail accompli. Sébastien Bourdais réalisait néanmoins la meilleure performance du jour, en 3’20’’212, à la plus grande joie de ses nombreux supporters présents ce soir sur le circuit du Mans.

À bord de la Peugeot 908 HDi FAP n°3, le Manceau décrochait ainsi sa première pole position grâce à son tour bouclé la veille en 3’19’’711. Les Peugeot monopoliseront les deux premières lignes de la grille de départ de la 78e édition des 24 Heures du Mans avec les trois voitures officielles, la n°3, la n°1 puis la n°2 devant la Peugeot du Team Oreca. Pedro Lamy, Marc Gené et Franck Montagny prendront le départ samedi à 15 heures.

Olivier Quesnel, directeur de Peugeot Sport : « Nous avons fait du bon travail ! Nous ne pouvions pas mieux faire, mais nous n’avons pas pour autant gagné la course. Nous sommes prêts, cela ne veut cependant pas dire que nous nous attendons à vivre une course facile. Signer la pole est une chose, remporter la course en est une autre, Le Mans reste Le Mans ! »

Sébastien Bourdais : « Cette pole prouve que nous sommes performants, il nous reste maintenant à concrétiser en course. Nous avons bien travaillé aujourd’hui et le but du dernier quart d’heure était de valider l’équilibre de la voiture, pas de repartir à la chasse à la pole. J’ai vraiment hâte que la course commence, ça va être long jusqu’à samedi. Nous avons le matériel, la performance et l’équipage pour gagner, il nous faut aborder la course avec humilité et espérer que la réussite soit de notre côté. »

Anthony Davidson : « Avant ce dernier relais, je ne me sentais pas encore totalement prêt et il m’a fallu un peu de temps avant de trouver le bon rythme. Mais ensuite je me suis senti de mieux en mieux et cela s’est ressenti dans mes temps. Maintenant j’attends la course, j’aimerais tellement que ce soit déjà samedi… »

Nicolas Minassian : « Nous avons beaucoup et bien travaillé durant ces deux jours d’essais. Hier, Franck a fait un gros boulot avec les pneumatiques puis Stéphane s’est chargé de faire le temps de qualif. Il aurait pu faire la pole, mais nous n’avons pas eu de chance avec le trafic cette année. Aujourd’hui nous avons roulé avec des conditions météorologiques changeantes, ce qui est toujours très intéressant, car ce sont les conditions les plus piégeuses. Nos mécanos vont maintenant bosser comme des fous pour préparer notre voiture… De notre côté, nous allons nous reposer, préparer la course et faire en sorte que tout se passe bien. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less