Motorsport

Tir groupé pour les Citroën C3 WRC à l’arrivée en Sardaigne

5e et 6e places pour Ostberg et Breen

Recherche

Par Olivier Ferret

10 juin 2018 - 18:26
Tir groupé pour les Citroën C3 WRC à (...)

À défaut de pouvoir prétendre à mieux aujourd’hui, en raison de leurs positions d’ouvreurs sur la route, Mads Ostberg – Torstein Eriksen et Craig Breen – Scott Martin, respectivement cinquièmes et sixièmes au final, ramènent un résultat d’ensemble honorable pour le Citroën Total Abu Dhabi WRT.

Les deux spéciales du jour, Cala Flumini (14,06 km) et Sassari – Argentiera (6,96 km), étant particulièrement étroites et sablonneuses, notamment la deuxième citée, Citroën Total Abu Dhabi WRT s’attendaient à souffrir avec les deuxième et troisième positions respectives sur la piste de Craig Breen et Mads Ostberg.

A seulement 2’’1 de la 4eplace au moment de l’ouverture des débats, Mads, contraint de jouer les balayeurs, devait hélas se résigner à voir son rival s’échapper, mais n’en ramenait pas moins la cinquième place. Confirmation de sa régularité et de sa montée en régime avec la C3 WRC, après les sixièmes positions déjà glanées en Suède et au Portugal.

Craig Breen, sixième au final, apportait aux Rouges la satisfaction de voir leurs deux montures rallier l’arrivée de l’une des épreuves les plus éprouvantes, sans avoir connu le moindre souci majeur. Avec la Finlande, théâtre de son premier podium en WRC (3een 2016), en ligne de mire, l’Irlandais est déterminé à figurer encore plus haut très prochainement.

ILS ONT DIT

Craig Breen

"Ce n’était pas un week-end de tout repos pour nous : en partant loin vendredi sous la pluie, on a pâti de conditions de routes difficiles et cela nous a ensuite contraint à ouvrir la piste les deux jours suivants, sur un terrain qui une fois sec, est considéré comme étant l’un des plus pénalisants d’un point de vue balayage. J’ai néanmoins pu améliorer ma connaissance de cette manche particulière et je suis désormais déjà tourné vers la Finlande."

Mads Ostberg

"Si on s’est montrés compétitifs à plusieurs occasions, on s’est vite retrouvés à devoir protéger notre position. On n’a donc pas pris tous les risques, aussi bien de mon côté, d’un point de vue pilotage, que de celui de la technique, en embarquant notamment deux roues de secours hier après-midi. Mais je suis satisfait de ramener cette cinquième place à l’équipe."

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less