Tir groupé dans les points pour Toyota au Mexique

Latvala et Hänninen aux portes du top 5

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 mars 2017 - 11:51
Tir groupé dans les points pour (...)

L’équipe Toyota avait promis de garder les pieds sur terre après l’incroyable victoire obtenue en Suède par Jari-Matti Latvala, et c’est pour cela que le Finlandais s’était fixé un objectif raisonnable en espérant terminer parmi les cinq premiers de l’épreuve. Un objectif qui l’a poussé à adopter une approche prudente sur un parcours difficile.

« Je m’étais fixé le top 5 comme objectif, donc je l’ai tout juste raté » explique-t-il. « D’un autre côté, je ne pense pas que quelqu’un aurait pu prévoir les difficultés que nous avons rencontrées, donc terminer le rallye sixième et marquer des points dans la Power Stage est un vrai accomplissement et nous restons bien placés dans les deux championnats ».

« La dernière journée a été la meilleure pour moi, tout se passait bien jusqu’à cette glissade dans la première spéciale, j’ai fait un tête à queue et perdu 10 secondes. Sans cela, je pense que j’aurais fait un très bon temps. Tous les signes de progrès sont là et c’est le plus important, nous sommes là pour apprendre et c’est ce que nous avons fait ces derniers jours ».

Dans l’autre Yaris WRC, Juho Hänninen avait à cœur de se rattraper après ses deux bourdes qui l’ont envoyé dans un arbre tant dans le sud de la France que lors de l’épreuve scandinave. La partie a été compliquée par une gastro-entérite qui l’a suivi tout le week-end, mais le Finlandais n’a rien lâché et termine septième.

« Nous pouvons tirer de nombreuses choses positives de ce rallye bien qu’il n’ait pas été aussi plaisant que prévu car je me sentais mal du début à la fin » regrette Hänninen. « Je suis toutefois heureux de terminer et de marquer mes premiers points cette saison. C’était amusant d’être si près de Jari-Matti avant la dernière journée, trois dixièmes nous séparaient, mais il a été plus rapide que moi ».

« Nous en tirons de nombreuses choses pour l’avenir et nous avançons en équipe, c’est le plus important. J’ai réussi à éviter les arbres cette fois et c’est bien de voir que quelqu’un de mon âge peut encore apprendre ! Ceci dit, je n’avais pas vu que mon rétroviseur gauche était cassé, donc je n’ai peut-être pas tout évité » conclut-il non sans humour.

Selon Tommi Mäkinen, l’objectif de Toyota est donc globalement atteint après ces quatre journées compliquées, ayant mêlé altitude et routes cassantes : « Après les moments incroyables vécus au Monte Carlo et en Suède, ce rallye était plus du genre de ce que nous attendions cette saison mais il n’en est pas moins satisfaisant puisque nous avons marqué des points avec nos deux voitures pour la première fois et que nous avons surmonté des difficultés pour y arriver ».

« Nous sommes heureux de ce résultat mais aussi de toutes les informations obtenues lors de ce qui était notre premier rallye sur terre. Je félicite nos pilotes, nos copilotes, nos ingénieurs et nos mécaniciens qui nous ont tous permis de voir la ligne d’arrivée avec nos deux voitures lors d’un rallye extrêmement compliqué ».

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos