Motorsport

Tarquini : Remporter le titre avec la Honda Civic

Ce serait sa plus belle victoire

Recherche

Par

22 mars 2014 - 09:28
Tarquini : Remporter le titre avec (...)

Le 13 avril, Gabriele Tarquini débutera sa dixième saison en World Touring Car Championship. Avec un titre mondial glané en 2009, l’Italien a terminé la précédente saison à la seconde place, très loin du champion Yvan Muller, avec toutefois deux victoires en Slovaquie et aux États-Unis.

Honda, qui a remporté le titre des constructeurs en 2013, possède un excellent duo de pilotes - qui sera, à n’en pas douter, l’un des meilleurs avec la Civic WTCC 2014.

En attendant le lancement du championnat à Marrakech, Tarquini se dévoile et parle de la saison à venir.

Gabriele, quelles sont les différences entre la Civic WTCC 2014 et la voiture de l’année dernière ?

« Les nouvelles règles signifient que la voiture devait radicalement changer et à mon avis, la Civic de cette année est meilleure. C’est devenu une belle voiture, beaucoup plus puissante et rapide. Le développement de la combinaison moteur-châssis et la mise en point du nouveau package aérodynamique ne devait pas être sous-estimé. En tant que pilote je ne peux qu’applaudir une telle évolution, parce qu’il est beaucoup plus plaisant de piloter ce genre de voiture de course. Je pense que je peux dire que je n’ai jamais piloté une voiture à traction avant aussi puissante ! »

Qu’attendez-vous lors des premières courses avec les nouvelles voitures ?

« Jusqu’à présent, nous n’avons réalisé que quelques tests avec la nouvelle Civic, sans confrontation directe en course. Cependant je suis très curieux de connaître le comportement des voitures lorsqu’elles seront toutes ensemble en piste. Il y a beaucoup de poussettes en WTCC et nous devrons voir l’impact que cela produit avec les nouvelles parties avant des voitures. Si vous êtes derrière une autre voiture et que vous endommagez le splitter, vous devez passer par la voie des stands - même si le choc n’était pas important. Nous allons donc voir comment la situation évolue. »

Considérez-vous Tiago comme un adversaire ?

« Nous nous connaissons très bien et travaillons ensemble dans la même équipe depuis plusieurs années maintenant. Notre relation est stable, à la fois hors et sur la piste. Tiago n’est pas le premier pilote que je veux battre, je considère que tous les autres pilotes sont nos principaux concurrents ! Si l’un de nous peut jouer le titre, l’autre sera heureux de l’aider et de le laisser passer. C’est ce que je ferais, et je suis sûr que Tiago ferait la même chose. Cette bonne coopération devrait être un avantage dans notre confrontation avec les autres pilotes et équipes. »

Quelle est votre circuit préféré au calendrier du WTCC ?

« Je suis très impatient de piloter à nouveau à Spa. Pour moi il reste le plus beau circuit au monde. J’ai beaucoup couru là-bas et j’y ai souvent obtenu de bons résultats. Il fut un temps je considérais Suzuka comme étant mon circuit favori aussi ; il a beaucoup de similitudes avec Spa, avec de nombreux virages rapides et différents. »

Quelle est votre plus belle victoire jusqu’à présent ?

« Je ne l’ai pas encore réussie ! Même si j’ai gagné neuf courses en ETCC pour Honda et deux l’an dernier en WTCC, je n’ai pas encore été en mesure de donner à Honda le titre des pilotes ! Ce sera mon objectif personnel pour la saison à venir : remporter le titre en WTCC au volant de la Civic ! »

Gagner est toujours quelque chose de grand, mais quelle a été votre meilleure course de l’année 2013 ?

« La Slovaquie. »

Vous souvenez-vous du moment où votre fascination pour la course automobile a commencé ?

« Personne dans ma famille n’avait d’intérêt dans le sport automobile. Mon père avait une entreprise spécialisée dans les lubrifiants et un jour, la société pour laquelle il travaillait lui a fait une offre pour devenir le propriétaire d’une station service. Mon père a accepté, mais qu’avons nous découvert moi et mon frère aîné lorsque nous avons visité la station ? Une piste de karting juste derrière ! Après l’école nous y avons passé de nombreuses heures et c’est là que j’ai fait mes premiers tours avec un kart. Et le reste, comme on dit, appartient à l’histoire, à commencer par une victoire dans les championnats italien et européen de kart en 1983. »

Vous avez des enfants. Y aura-t-il bientôt en sport automobile un Tarquini junior ?

« Je possède quelques pistes de karting maintenant et parfois je demande à Giulia et Matteo s’ils souhaitent m’accompagner, dans l’espoir qu’ils demandent à piloter eux-mêmes... pour découvrir qu’ils ne sont pas intéressé du tout. Donc je peux conclure qu’ils ne sont pas piqués par le même virus que leur papa ! »

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less