Motorsport

Symtech Racing et Paddon prouvent leur puissance

Sur le rallye d’Espagne

Recherche

Par

27 octobre 2011 - 16:49
Symtech Racing et Paddon prouvent (...)

Bien que déjà champion PWRC avec Symtech Racing depuis le Rallye d’Australie, Hayden Paddon et les troupes du préparateur belge n’en étaient pas moins ambitieux en abordant l’avant-dernière manche du championnat PWRC.

Sur le tarmac espagnol, l’objectif restait la victoire. Il en alla tout autrement, mais Symtech Racing et Hayden Paddon ont montré de quoi ils étaient capables et cela vaut parfois mieux qu’une victoire.

Après une préparation parfaite trois jours durant au cours des tests d’avant épreuve, chacun était prêt au sein du Symtech Racing pour relever le défi. Toutefois, un souci électronique empêchait de sortir la voiture du parc le vendredi matin. C’était l’abandon sans même avoir parcouru le moindre mètre. Une immense déception pour tous, mais personne ne baissait les bras et une fois le problème résolu, il était décidé de participer aux deux autres journées de course, histoire d’accumuler de l’expérience sur asphalte et de voir où on se situait face à la concurrence.

Le résultat sera stupéfiant ! Hayden alignait des temps canons et réduisait ses rivaux aux rôles de figurants ! Au terme des 12 étapes spéciales qu’il restait à disputer, Hayden accumulait près de 3 minutes d’avance sur le leader du PWRC, constamment en lutte et donc sans cesse à l’attaque. Un résultat fantastique que personne n’a pu ne pas remarquer, mais cette fois malheureusement non récompensé par une victoire.

Wim De Boeck, Symtech Racing : "Nous avons constaté qu’un minuscule morceau de ruban adhésif empêchait le contact avec l’ordinateur. Du coup, l’accélérateur, qui est commandé électroniquement, ne pouvait transmettre la moindre information. Avant d’avoir détecté la panne, nous étions déjà hors-délais et ne me demandez pas comment ce petit morceau est arrivé là ! Nous ne comprenons pas vraiment... Mais cela n’a en rien entamé notre motivation ni celle de Hayden pour le samedi et le dimanche. La voiture a été parfaite et a tourné comme une horloge. Les réglages étaient parfaits et ont permis à Hayden de garder le pied droit soudé dans les portions rapides. Il a piloté de façon incroyable et a signé des temps qui ne le sont pas moins, allant parfois jusqu’à reprendre plus d’une seconde au kilomètre sur les plus rapides qui se battaient pour la victoire ! Sur les 12 épreuves disputées, il s’en est approprié 9, ce qui n’est pas rien et démontre une fois de plus que la combinaison Impreza/ Paddon/ Symtech Racing fonctionne bien et que le titre mondial ne doit rien au hasard. Nous voulions être sous les feux de la rampe en Espagne et je pense que nous y sommes parvenus."

Hayden Paddon :"Tout le monde était bien entendu très déçu le vendredi, mais c’est la loi des sports moteurs et cela peut arriver. Ce n’était pas une faute de l’équipe ou une faiblesse de la voiture, mais juste un manque de chance. Samedi, j’ai démarré très motivé, bien déterminé à remettre les points sur les "i". La voiture était vraiment fantastique et les réglages que nous avions adoptés durant les tests étaient bons à 100%. Une fois encore, l’équipe a fait du bon boulot. Je savais que nous étions bien, mais j’ai toutefois été surpris de constater à quel point nous étions plus rapides que nos adversaires. Ce n’était que ma troisième course sur asphalte, donc c’était une expérience formidable pour moi. J’ai hâte d’être au départ du Wales Rally GB pour y terminer la saison en beauté avant de travailler d’arrache-pied sur 2012."

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less