Motorsport

Suède, ES17 : Lappi à l’attaque

Il rentre dans le top 5

Recherche

Par www.wrc.com

18 février 2018 - 10:16
Suède, ES17 : Lappi à l’attaque

Le pilote de la Toyota Yaris signait le deuxième temps à l’arrivée du chrono de 21,19 km. Il prenait l’avantage sur Mads Ostberg et passait donc en cinquième position, à seulement 7"4 de Paddon. Pourtant, Lappi ne se satisfaisait pas de cette performance !

"Nous avons fait une bonne spéciale, mais pour moi ce n’est pas assez. Je ne connais pas très bien cette route et je n’étais pas sur le bon rapport à plusieurs reprises. Ça m’a gonflé ! Ce sera mieux au second passage", prévient-il.

Paddon et Ostberg n’étaient pas plus satisfaits, avec les 8e et 10e chronos.

"Je voulais attaquer, j’ai essayé, mais je n’ai pas trouvé le bon rythme. Je savais ce que je voulais faire, mais je n’ai pas su le transmettre à la voiture", expliquait le Néo-Zélandais.

Le Norvégien se disait insatisfait des changements de réglages apportés à sa C3 : "Nous avons fait une petite erreur et nous nous retrouvons dans la même situation qu’hier matin. C’est une incompréhension avec l’équipe. J’ai été trop prudent et je n’étais pas à l’aise au volant".

Leader du classement général, Thierry Neuville se contentait du 13e temps. Le Belge disait n’avoir connu aucun problème, même si Craig Breen revenait à 14"8 : "J’ai été prudent pour le premier passage. Nous avons confirmé les notes."

Dans le même temps, Breen augmentait l’écart avec Andreas Mikkelsen d’une seconds. Ott Tanak signait le scratch, tandis que Kris Meeke - de retour en Rally2 - perdait 40" lors d’un tête-à-queue dans une section sinueuse.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less