Motorsport

Solberg n’avait jamais vu ça

Il y avait bien trop de poussière

Recherche

Par www.wrc.com

21 octobre 2011 - 16:16
Solberg n’avait jamais vu ça

Piégé par une très mauvaise visibilité sur la première spéciale du rallye d’Espagne, Petter Solberg a confié n’avoir jamais affronté de telles conditions au fil de sa carrière dans le championnat du monde.

Le Norvégien a arraché la roue avant gauche de sa Citroën DS3 WRC en tapant un élément de drainage dans une courbe à gauche, environ 16 kilomètres après le départ. Il a expliqué n’avoir simplement pas vu où il allait, tant le nuage de poussière était épais.

« C’était incroyablement poussiéreux, je n’avais jamais rien vu de pareil », a-t-il déclaré. « On ne voyait rien et ça n’a fait qu’empirer pour les autres derrière. Je ne voyais pas à deux centimètres. Ken Block a tapé au même endroit, de même que Tanak. Je suis très déçu parce que tous mes sponsors sont ici ce weekend. »

Des spectateurs ont pris l’initiative de mettre une pierre devant l’élément heurté par Solberg, afin d’éviter que d’autres ne connaissent la même mésaventure.

« Je peux vous assurer que 30 voitures auraient abandonné s’ils n’avaient pas mis cette pierre, ils ont fait du très bon boulot », a commenté Solberg.

L’ancien champion du monde pourrait repartir samedi, en SupeRally, mais aucune décision n’a encore été prise.

« Je vais peut-être garder tout le budget pour le Rallye de Grande-Bretagne. Je ne sais pas pour demain. Je prendrai une décision plus tard, avec Benoit », a-t-il indiqué.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less