Motorsport

Sirotkin revient sur son test de Formule E avec Mahindra

Une expérience positive mais délicate

Recherche

Par A. Combralier

17 janvier 2019 - 15:48
Sirotkin revient sur son test de (...)

Pilote titulaire en Formule 1 avec Williams l’an dernier, Sergey Sirotkin n’a pas retrouvé de programme à temps plein, mais le Russe a pu tester une monoplace de Formule E à Marrakech, avec l’équipe Mahindra. Il revient sur ce premier contact avec les monoplaces 100 % électriques.

"Il ne fait aucun doute qu’un championnat avec une telle technologie, un tel niveau global et qui représente un si grand défi doit être surveillé de près" a déclaré Sergey Sirotkin. "Nous avons pris la décision de collaborer avec Mahindra Racing car c’est une excellente occasion de tester les voitures de nouvelle génération de ce championnat et d’acquérir une expérience précieuse."

"Même avant l’essai, nous avons commencé à recueillir plus d’informations sur ce championnat et nous nous sommes rendu compte que son niveau, les systèmes techniques et d’ingénierie et les pistes sont plus compliqués qu’il ne semblait au début. Au cours des deux dernières semaines et surtout pendant la journée que j’ai passée dans cette voiture, mon opinion a totalement changé. Cette voiture est beaucoup plus rapide qu’on pourrait le penser."

"Si l’on considère qu’elle n’a pas autant d’appui qu’une monoplace de Formule 1, sa puissance est plus que suffisante. Les pistes sont très étroites, sans dégagements, il faut donc attaquer très près des murs, ce qui rend la course encore plus intéressante. Personnellement, j’ai vraiment aimé piloter cette voiture et, je devrais dire, beaucoup plus que beaucoup d’autres voitures que j’ai eu la chance d’essayer en plus des championnats principaux de monoplace."

Il revient ensuite sur le déroulé de la journée elle-même : "La journée d’essais n’a pas été parfaite, il y a eu quelques difficultés techniques et l’équipe a eu besoin de temps pour résoudre les problèmes. Pendant la séance du matin, nous avons fait deux petits relais pour faire avancer les choses et pour prendre la température."

"Dans l’après-midi, nous avons eu les mêmes problèmes et nous n’avons pas pu tout régler parfaitement pendant les qualifications, il y a eu quelques difficultés avec le trafic. Dans l’ensemble, l’équipe a suivi le plan et nous avons essayé un certain nombre de réglages. Je pense qu’en dépit des difficultés, tout le monde était satisfait du résultat obtenu."

Formula E

expand_less