Motorsport

Sinault : Il va falloir s’attendre à des batailles acharnées

"Nous sommes actuellement en discussion pour finaliser la deuxième auto"

Recherche

Par

25 février 2012 - 10:21
Sinault : Il va falloir s’attendre à (...)

Si Pecom Racing, ADR-Delta et Thiriet by TDS Racing sont présents sur le Circuit du Castellet pour découvrir la ORECA 03 modèle 2012, Signatech-Nissan est absent dans le Var. Philippe Sinault est tout de même présent dans le paddock afin de prendre la température : « Nous avons roulé la semaine passée à Lurcy-Lévis pour un déverminage amélioré où tout s’est parfaitement déroulé. Le timing étant trop serré jusqu’à Sebring, nous ne pouvions pas être ici. Nous profiterons de toutes les séances prévues à Sebring pour rouler au maximum. »

Après avoir fait débuté avec succès Lucas Ordonez la saison passée en LMP2, Philippe Sinault fait cette fois confiance au successeur de l’Espagnol, Jordan Tresson. Le lauréat 2010 de la GT Academy épaulera Franck Mailleux et Olivier Lombard, ce qui lui permettra de progresser à grandes enjambées dans une catégorie ultra relevée. « Nous continuons la filière GT Academy avec Jordan qui nous rejoint » poursuit le patron de Signatech-Nissan. « Jordan arrivera mieux préparé que Lucas ne pouvait l’être l’an passé à Sebring. Nous le mettons dans les meilleures conditions possibles. Il a roulé sur la ORECA 03 durant les essais, ainsi que sur une Formule 4 au Mans. Il arrive de la GT4 et il doit prendre ses marques. »

Si l’équipage de la première auto est confirmé, il reste encore une incertitude quant au second : « Nous sommes actuellement en discussion pour finaliser la deuxième auto qui devrait rouler à Spa, au Mans et à Silverstone. Rien n’est encore défini et il n’y aura pas forcément de pilote badgé Nissan à l’intérieur. Il va falloir s’attendre à des batailles acharnées sur les différents meetings, compte tenu du plateau LMP2. C’est une très bonne chose que ce soit aussi relevé. Il ne faudra rien lâcher et répondre présent. Les ORECA 03 seront en masse et il faudra se faire une place. Une chose est sûre, les 12 Heures de Sebring s’annoncent énormes ! »

Avec une saison d’expérience en LMP2 derrière elle et forte d’un titre en Intercontinental Le Mans Cup, l’écurie Signatech-Nissan fera partie des favorites. Quant à la poursuite d’un programme en monoplace pour Signature, la décision devrait intervenir très rapidement.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less