Motorsport

Shanghai, Libres 2 : Wurz valse en tête à Shanghai

Toyota répond à Audi

Recherche

Par Olivier Ferret

26 octobre 2012 - 11:01
Shanghai, Libres 2 : Wurz valse en (...)

La température ambiante et l’humidité sont montées d’un cran aujourd’hui, donc le soleil qui s’est mis à briller pour la deuxième séance d’essais libres a été bien accueilli après le ciel couvert et les averses qui prédominaient hier. Les prévisions météorologiques sont au beau fixe à Shanghai pour le weekend. Tandis le mercure grimpait, les chronos suivaient le chemin inverse dans toutes les catégories et Toyota en a profité pour remplacer Audi en haut de la feuille des temps.

C’est Alex Wurz, l’un des 11 pilotes à connaître le circuit international de Shanghai grâce au Grand Prix de F1 ou à une course d’A1 Grand Prix, qui a mené la danse cet après-midi avec la Toyota TS 030 Hybrid n°7. L’Autrichien a bouclé un tour en 1’50’’573, devançant l’Audi R18 e-tron quattro n°2 d’Allan McNish de plus d’une seconde et améliorant le temps au tour sur le circuit de 5,45 km d’autant par rapport à la première session. Benoît Tréluyer a réalisé le troisième temps (1’52’’093) avec l’Audi n°1.

Neel Jani et la Lola-Toyota n°12 de Rebellion Racing ont aussi sensiblement progressé par rapport à la matinée avec un chrono d’1’52’’576, à un cheveu des écuries des constructeurs. Les HPD ARX 03a de JRM et Strakka Racing ont toutes deux échoué à 1,2 secondes du pilote suisse, mais un écart de 3,5 secondes seulement séparait toutes les voitures de la catégorie LMP1.

Malgré un tête-à-queue suivi d’une sortie de piste en début de séance de Kevin Weeda, James Rossiter a récupéré de façon spectaculaire en hissant la Lola Coupé n°32 de Lotus à la première place de la catégorie LMP2. Avec un tour en 1’55’’290, le pilote britannique a été 1,1 secondes plus rapide que l’Australien John Martin avec l’Oreca-Nissan n°25 d’ADR-Delta, tandis que la Morgan-Nissan n°24 d’OAK Racing, partagée, comme depuis le début de l’année, par Jacques Nicolet, Matthieu Lahaye et Olivier Pla, terminait la séance en troisième position.

En LMGTE Pro, Darren Turner et la Vantage n°97 d’Aston Martin Racing était la paire à battre cet après-midi avec un meilleur tour en 2’05’’678. La marge du pilote britannique n’était que d’un dixième de seconde avec la Ferrari n°51 d’AF Corse pilotée par Giancarlo Fisichella et de trois dixièmes avec la Porsche n°77 de Team Felbermayr-Proton aux mains de Richard Lietz. La lutte entre ces trois marques reste toujours aussi imprévisible et elle est plus intéressante à suivre que jamais.

Marco Cioci a fait appel à sa grande expérience de la Ferrari 458 pour signer le meilleur temps de la catégorie LMGTE Am avec la voiture n°61 d’AF Corse-Waltrip. Avec un tour en 2’06’’471, le pilote italien devance Pedro Lamy et la Corvette C6.R n°50 de Larbre Compétition de près d’une seconde, lui-même talonné par la Porsche n°88 de Felbermayr-Proton.

Avec le décalage horaire qui affecte nombre d’acteurs présents dans la voie des stands, une nuit de sommeil anticipée sera nécessaire pour que pilotes et équipes soient frais et dispos demain pour la troisième séance d’essais libres prévue à 9 h 15 (heure locale).

Alex Wurz, pilote de la Toyota TS030 Hybrid n°7 : « La première séance était un peu piégeuse ce matin. Nous avons dû procéder à quelques ajustements sur la voiture, mais en fait, le long relais s’est très bien passé. J’ai pu trouver un bon rythme, mais j’ai été assez chanceux dans le trafic pour être honnête. Sur le papier, ce tracé semblait pas mal en termes de trafic, mais en fait, la piste est tellement sale lorsque l’on passe hors trajectoire qu’il faut faire attention. Ce sera intéressant de voir ce qui se passera pendant la course. La surface du circuit a pas mal évolué depuis les premiers tours de la séance de ce matin, mais c’est conforme à nos attentes. Le weekend ne fait que commencer et je suis déjà assez satisfait, mais nous avons encore du travail pour optimiser certaines choses. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less