Motorsport

Shanghai, H+1 : Toyota mène à Shanghai

Le point après une heure de course

Recherche

Par Olivier Ferret

28 octobre 2012 - 05:09
Shanghai, H+1 : Toyota mène à Shanghai

Nicolas Lapierre a pris la tête des concurrents des 6 Heures de Shanghai au volant de la TS030 Hybrid n°7 de Toyota Racing et à la fin de la première heure de course, le prototype japonais a creusé un écart impressionnant de 20 secondes. Allan McNish et l’Audi R18 e-tron quattro n°2 ont brièvement menacé la Toyota dans le premier virage, mais le pilote écossais n’a pas été en mesure de doubler et les deux Audi sont toujours aux deuxième et troisième positions au classement général, la voiture n°2 devançant la voiture sœur.

Dans la lutte entre les écuries privées LMP1, Karun Chandhok, dans le baquet de la HPD ARX 03a n°22 de JRM, n’a pu contenir Neel Jani et la Lola-Toyota n°12 de Rebellion-Racing que pendant trois petits tours avant que les positions ne s’inversent. Le pilote suisse a pris la tête du groupe et huit tours plus tard, c’était au tour de Jonny Kane et de la HPD n°21 de Strakka Racing de passer le pilote indien.

C’est dans la catégorie LMP2 que la hiérarchie a été bousculée dès le départ. James Rossiter, dans la Lola n°32 de Lotus, qui partait de la pole, a perdu deux places au profit d’Olivier Pla, dans la Morgan-Nissan n°24 d’OAK Racing, et de Stéphane Sarrazin, dans la HPD n°44 de Starworks Motorsports. Ce dernier a été le premier concurrent à s’arrêter au stand après 34 minutes de courses seulement, à cause d’une crevaison, l’Oreca-Nissan n°25 d’ADR-Delta profitant de la situation.

Dans la catégorie LMGTE Pro, Richard Lietz s’est porté en tête avec la Porsche n°77 de Team Felbermayr-Proton, prenant le meilleur sur le poleman Darren Turner, au volant de la Vantage V8 n°97 d’Aston Martin Racing. Ce dernier a toutefois regagné sa position originelle après la première salve de ravitaillements. Les deux Ferrari d’AF Corse ont été les dernières à ravitailler et ont remis de l’ordre dans le classement de la catégorie LMGTE Pro : Aston Martin, Porsche, Ferrari, Ferrari.

La bagarre dans la catégorie LMGTE Am a chamboulé le classement et c’est la Ferrari n°61 d’AF Corse-Waltrip, pilotée par Marco Cioci, qui est sortie en tête. Joel Camathias, dans la Porsche n°55 de JWA-Avila, a pris un bon départ et est désormais à la deuxième place de la catégorie, devant la Porsche n°88 de Team Felbermayr-Proton, aux mains du poleman Paolo Ruberti.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less