Motorsport

Shanghai, Course 1 : Lopez s’impose devant Muller et Loeb

Nouveau triplé et le titre pour Citroën en Chine

Recherche

Par

27 septembre 2015 - 09:41
Shanghai, Course 1 : Lopez s’impose (...)

José Maria Lopez continue de tracer son chemin vers un deuxième titre mondial après avoir remporté aujourd’hui la première des deux courses disputées à Shanghai en Chine.

Sur la grille de départ, José Maria Lopez précède Ma Qin Hua sur la première ligne. Suivent le très surprenant Nicky Catsburg et les deux autres Citroën officielles de Sébastien Loeb et Yvan Muller. Le tour de formation se déroule sans encombre et les pilotes vont pouvoir s’élancer pour les 16 tours de course.

A extinction des feux, c’est le drame pour Ma qui manque de caler ! Cela se passe bien mieux pour Lopez qui conserve la tête devant un Muller auteur d’un très beau départ, Sebastien Loeb puis Catsburg, qui a également manqué son envol.

C’est très animé dans ce premier tour avec plusieurs accrochages. Tom Coronel est ainsi déjà contraint à l’abandon suite à un contact avec Filipi, tandis que Rob Huff doit aussi rentrer au stand pour se retirer. La voiture de sécurité entre en piste. Tarquini abandonne également, suite à un contact avec Huff. Tom Chilton s’ajoute également à la liste des abandons.

Classement après ce premier tour chaotique : 1-Lopez, 2-Muller, 3-Loeb, 4-Catsburg, 5-Bennani, 6-Lapierre, 7-Michelisz, 8-Demoustier, 9-D’Aste et 10-Ma.

Il ne reste plus que 11 tours à couvrir pour le peloton très réduit (12 voitures) lorsque la voiture de sécurité s’écarte. Lopez conserve la tête devant Muller et Loeb. C’est tout de suite très serré entre les deux Français, tandis que l’Argentin reprend de l’avance. Ma prend l’avantage sur D’Aste.

Classement après 9 tours : 1-Lopez, 2-Muller, 3-Loeb, 4-Catsburg, 5-Bennani, 6-Lapierre, 7-Michelisz, 8-Ma, 9-Demoustier, 10-Valente.

Ma poursuit sa remontée dans le peloton et avale ses adversaires les uns après les autres. A l’avant de la course, Lopez s’envole légèrement. Notons que Tarquini reprend la piste pour quelques tours de vérification en vue de la course 2.

Ma est finalement contraint à l’abandon à cause d’un problème de boîte de vitesses à quatre tours du but. Grosse déception pour le Chinois. Comme Tarquini, Rob Huff reprend la piste.

Lopez s’impose finalement tranquillement pour la huitième fois de la saison devant ses coéquipiers Muller et Loeb. Catsburg s’empare finalement de la quatrième place devant Bennani tandis que Lapierre aura résisté durant toute la course à Mchelisz, avant finalement de se faire dépasser dans le dernier tour.

Grâce à ce triplé, Citroën est sacrée championne du monde WTCC des constructeurs.

Classement de la course :

Pos. Pilote Equipe Voiture Temps
1 Jose Maria Lopez Citroen Total WTCC Citroen 16 tours
2 Yvan Muller Citroen Total WTCC Citroen +2.428
3 Sebastien Loeb Citroen Total WTCC Citroen +3.379
4 Nicky Catsburg LADA Sport Rosneft Lada +8.905
5 Mehdi Bennani Sebastien Loeb Racing Citroen +13.912
6 Norbert Michelisz Zengo Motorsport Honda +16.774
7 Nicolas Lapierre LADA Sport Rosneft Lada +17.394
8 Tiago Monteiro Honda Racing Team JAS Honda +20.662
9 Hugo Valente Campos Racing Chevrolet +22.575
10 Stefano D’Aste Munnich Motorsport Chevrolet +26.361
11 Grégoire Demoustier Craft-Bamboo Racing Chevrolet DNF
12 Ma Qing Hua Citroen Total WTCC Citroen DNF
13 Gabriele Tarquini Honda Racing Team JAS Honda DNF
14 Robert Huff LADA Sport Rosneft Lada DNF
15 John Filippi Campos Racing Chevrolet DNF
16 Tom Chilton ROAL Motorsport Chevrolet DNF
17 Tom Coronel ROAL Motorsport Chevrolet DNF

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less