Motorsport

Sébastien Ogier gère son statut de leader

"Encore une fantastique journée pour Julien et moi"

Recherche

Par Olivier Ferret

25 octobre 2014 - 22:55
Sébastien Ogier gère son statut de (...)

Après la terre, place à l’asphalte ! Le Rallye de Catalogne a changé de profil aujourd’hui, sans que Sébastien Ogier et Julien Ingrassia n’en quittent le commandement. En conservant un œil attentif sur les chronos de leurs adversaires directs, les Français ont répondu à leurs attaques et géré leur position.

L’avance prise vendredi par la Polo R WRC n°1 s’est avérée précieuse à l’heure d’entamer la seconde phase de l’épreuve catalane, sur le bitume. Avec des températures toujours très élevées, concentration et gestion de l’usure des pneus étaient les facteurs clés de la réussite aujourd’hui.

Ces paramètres étaient d’autant plus importants que cette journée comportait l’une des spéciales les plus longues de la saison : Escaladei, 50 km rendant hommage à la cinquantième édition de ce rallye et disputés à deux reprises. C’est ce chrono qui aura valu à Sébastien son unique frayeur du jour : un pneu délaminé dans l’ES11, ce qui ne l’a toutefois pas empêché de signer un nouveau scratch.

Pour cette deuxième étape, Sébastien Ogier s’était fixé pour objectif de conserver une marge d’au moins 20 secondes sur Jari-Matti Latvala. C’est chose faite, puisqu’il abordera la dernière journée de compétition en Catalogne avec 27”3 d’avance. Les pilotes Volkswagen ont encore quatre spéciales et 72,06 km chronométrés pour se départager.

« Encore une fantastique journée pour Julien et moi, » résume Seb. « Je suis content d’être toujours en course, parce que les derniers kilomètres de la spéciale de 50 km, cet après-midi, ont été particulièrement difficiles pour les pneus. En plus, Jari-Matti a attaqué fort, comme je m’y attendais. En tout cas, mon objectif était de contrôler mon avance et ça a parfaitement bien fonctionné. Maintenant je me concentre à fond sur la dernière journée, pour qu’on puisse rééditer le rêve qu’on a vécu l’an dernier. On va tout donner ! »

Si le classement devait rester en l’état jusqu’à l’arrivée du rallye, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia seraient assurés de coiffer une deuxième couronne mondiale ! Verdict à la mi-journée, la Power Stage et dernière épreuve du week-end s’élançant à 12h08.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less