Motorsport

Sébastien Loeb revient sur sa fin de rallye prématurée

Il voulait tout donner pour obtenir le podium et pourquoi pas la victoire

Recherche

Par

6 octobre 2013 - 11:51
Sébastien Loeb revient sur sa fin de (...)

Que s’est-il passé ce matin dans la Citroën DS3 WRC n°1 de Sébastien Loeb et Daniel Elena ? « Il ne s’est pas passé grand chose, parce qu’on est pas allé bien loin ! C’était mouillé et glissant dans un virage à droite rapide et qui ferme. »

Le pilote alsacien a avoué être arrivé un peu trop vite dans ce sous-bois. « Quand j’ai freiné, l’arrière à décroché d’un coup et je l’ai perdue (la voiture) et à partir de là on est parti en marche-arrière et on s’est posé dans un fossé, à l’envers. »

Loeb a avoué être parti dans l’esprit d’attaquer, n’étant qu’à 5 secondes de la tête du rallye. « Tout était jouable, donc il fallait y aller. Mais on y allé un peu trop. »

« J’aurai préféré terminer le rallye, et encore mieux le gagner, » se désole tout de même le pilote Citroën. « C’est dommage pour l’équipe et c’est dommage pour les spectateurs qui m’attendent à Haguenau et qui ne me verront pas passer. »

Mais le Français a gardé tout son humour alors qu’il va définitivement quitter le monde du rallye. Loeb a en effet avoué qu’un autre type de spéciale l’attendait ce soir, pour dignement fêter cette fin de carrière en WRC. « On aurait encore pu s’amuser un peu aujourd’hui dans la boue, tant pis, ça sera au bar ce soir. »

On notera que cet abandon prématuré lui permettra de ne pas céder le volant à son copilote, Daniel Elena, qui lui en avait fait la demande lors d’un journal télévisé. Loeb avait déjà répondu qu’il n’était « pas sûr que ça soit une bonne idée, » le sourire aux lèvres.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less