Motorsport

Scratch finlandais pour le Citroën Junior Team

Rallye de Finlande - 1er jour

Recherche

Par Franck D.

30 juillet 2010 - 21:43
Scratch finlandais pour le Citroën (...)

La Citroën Junior Team a parfaitement géré la première moitié du Rallye de Finlande. Auteurs d’un meilleur temps au pays des 1000 lacs, Dani Sordo et Marc Marti occupent la cinquième position, tandis que Kimi Räikkönen et Kaj Lindström pointent au huitième rang. Une longue journée de 162 kilomètres chronométrés reste à parcourir demain.

Le Rallye de Finlande débutait dès jeudi soir par Laajavuori, une spéciale télévisée reprenant le tracé de l’ancien shakedown. Prudents lors de ce premier exercice disputé sous de fortes chaleurs (avec un record national à 37,2°C), Dani Sordo et Kimi Räikkönen se plaçaient dans le top 10.

La deuxième section de cette première journée était lancée dès 6h30 ce matin par deux boucles de deux épreuves spéciales, enchaînées sans repasser par le parc d’assistance de Jyväskylä.

Durant toute cette première partie de rallye, Dani Sordo partait sur un rythme élevé. Après un sixième, un cinquième et un quatrième temps, l’Espagnol signait son premier scratch en Finlande dans Jukojärvi 2 : « J’ai de très bonnes sensations. La C4 WRC du Citroën Junior Team me convient parfaitement. Nous avons bien travaillé avec l’équipe et je me sens très à l’aise sur ces spéciales rapides. »

De retour sur les routes de son rallye national, Kimi Räikkönen progressait également au fil des kilomètres. En ligne avec les objectifs qu’il s’était fixés, l’ancien Champion du Monde de F1 revenait à Jyväskylä au huitième rang à mi-journée : « J’ai pris mes marques en début de course. Avec la Citroën C4 WRC, le rythme est très élevé, beaucoup plus que ce que j’ai connu l’an passé ! La voiture est parfaite mais je manque encore d’expérience et de confiance. Je vois dans quelles portions je perds du temps. »

En quête de kilomètres et de confiance, Kimi était ralenti dans l’ES8 par la sortie d’Henning Solberg : « On m’a fait signe de réduire l’allure. Ensuite, je n’étais plus du tout dans le rythme. Les spéciales que nous découvrons sont les plus délicates. J’essaie d’attaquer mais c’est bien plus facile lors des seconds passages. Il faut continuer en restant concentrés pour ne pas faire d’erreur. La journée de demain sera longue et j’espère qu’elle sera plus facile. »

Cet après-midi, Dani Sordo n’était plus aussi serein qu’en début de journée. Sur des routes au caractère si spécifique, où la moindre erreur de trajectoire peut se terminer dans le décor, l’Espagnol préférait prendre moins de risques : « J’avais des problèmes avec mes notes. Pour aller vite en Finlande, il faut avoir 100% confiance et ce n’était pas le cas. J’ai perdu quelques poignées de secondes mais nous restons dans la course. Nous allons bien travailler avec les vidéos pour repartir à l’attaque demain ! »

Avec un parcours établi sur deux jours, le Rallye de Finlande se termine demain soir. Les concurrents ont encore huit épreuves spéciales à parcourir pour 162,78 kilomètres chronométrés.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less