Motorsport

Sarrazin retrouve un environnement connu chez Toyota

"Très heureux et très fier de retrouver Toyota"

Recherche

Par

2 juin 2012 - 20:06
Sarrazin retrouve un environnement (...)

Stéphane Sarrazin est l’invité de dernière minute du TOYOTA Racing. L’Alésien devrait rouler dès demain sur la TS030 HYBRID #8 en compagnie de Sébastien Buemi et Anthony Davidson.

L’ancien sociétaire du Team Peugeot Total retrouve une équipe qu’il connaît : « Je suis très heureux et très fier de retrouver Toyota. J’ai gardé de bons souvenirs de la période où j’ai roulé avec l’équipe : j’avais fait de nombreux essais en F1. Toyota Motorsport GmbH est un team d’une grande qualité, qui travaille très dur. C’est un nouveau défi, particulièrement séduisant. J’ai revu de nombreuses personnes que je connaissais déjà lorsque j’ai moulé mon baquet : cela me permet de me sentir très bien au sein de l’équipe. C’est un réel plaisir d’être de retour : je vais me mettre au service du team et tâcher d’apporter mon expérience. »

L’objectif sera d’apprendre une auto équipée du système hybride : « Il s’agit d’une toute nouvelle technologie en Endurance et les pistes de développement sont par conséquent nombreuses. C’est ce qui rend ce défi technologique si passionnant : les chemins ne sont pas encore explorés. L’objectif est donc de choisir la meilleure direction pour avoir à terme la meilleure auto. Nous allons certainement beaucoup apprendre au cours de cette saison, mais nous avons l’avantage de pouvoir compter sur l’expérience de Toyota, qui est une référence en matière de véhicule hybride de série. »

Débuter par Le Mans n’est pas forcément la chose la plus facile : « C’est la course la plus difficile. Il faut tout réunir le jour J : tout doit être à 100%, les hommes comme les machines. J’ai l’habitude de dire que c’est Le Mans qui décide de son vainqueur. Tout doit être en place, mais il faut aussi avoir la réussite de son côté. D’année en année, cette épreuve me fait toujours autant rêver. On ne pense qu’à ça. Même si j’ai parfois été malchanceux, c’est tellement magique que je ne garde que du positif de mes précédentes participations. Une nouvelle fois, j’irais pour combattre ! »

On sait que Stéphane Sarrazin a régulièrement été l’artisan des pole, du temps des Peugeot 908 : « On dit souvent que la pole position n’est pas primordiale pour une course de 24 heures, mais elle a tout de même son importance. Elle permet de placer l’équipe sur une bonne dynamique : elle motive encore plus tout le monde. Faire la pole au Mans, cela a une signification particulière. L’ambiance est vraiment spéciale. Elle se joue majoritairement de nuit et on a l’impression de partir en mission. C’est une sensation différente. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less