Motorsport

Sardaigne, ES13-14 : Ogier répond

Le Français reprend de l’avance dans un duel intense

Recherche

Par www.wrc.com

9 juin 2018 - 16:59
Sardaigne, ES13-14 : Ogier répond

Au terme d’un samedi après-midi disputé, Sébastien Ogier a regagné de précieuses secondes dans le duel l’opposant à Thierry Neuville pour la victoire au Rally Italia Sardegna.

Au départ de la courte Citta’ di Ittiri - Coros, Sébastien Ogier (Ford Fiesta) alait et voyait Thierry Neuville (Hyundai i20) revenir à 2’’9.

Néanmoins, le Français répliquait dans la fournaise de Coiluna - Loelle (14,95 km) en reprenant près de quatre secondes sur son adversaires, en difficulté avec ses pneumatiques. À deux spéciales de la fin de journée, les deux hommes étaient séparés de 6’’8.

« J’étais en colère après la dernière spéciale de ce matin », confiait le leader qui avait alors cédé près de quinze secondes. « J’ai donc attaqué fort. »

Chez Hyundai, les mécaniciens avaient dû remplacer le réservoir de Thierry Neuville lors de l’assistance à mi-journée pour régler un problème de pression d’essence décelé sur le routier.

Parti avec un seul pneu dur dans le coffre, Thierry Neuville voyait son pneu avant-droit se dégonfler sur les quatre derniers kilomètres de l’ES14. Il parvenait tout de même à signer le cinquième temps et répondait clairement non lorsque l’on demandait s’il allait désormais jouer la prudence sur les deux dernières spéciales de l’étape.

Esapekka Lappi (Toyota Yaris) s’offrait pour sa part le meilleur temps sur Ittiri avant de revenir à 4’’5 de son équipier Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris), toujours troisième après l’ES14 malgré un départ trop prudent selon lui.

Sur des routes plus caillouteuses et abrasives et un mercure monté à 25°C, Hayden Paddon (Hyundai i20) était le seul pilote à tenter le panachage des gommes dures et tendres.

« C’est un gros pari, mais il faut parfois tenter des choses », confiait le cinquième de l’épreuve.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less