Motorsport

Saison terminée pour Abu Dhabi Total WRT

Avec une 5e place pour Meeke au Wales Rally GB

Recherche

Par Olivier Ferret

30 octobre 2016 - 18:39
Saison terminée pour Abu Dhabi Total (...)

Avec trois voitures à l’arrivée du Rallye de Grande-Bretagne, le rideau se baisse pour Abu Dhabi Total WRT. Cinquièmes, Kris Meeke et Paul Nagle obtiennent le meilleur résultat de l’équipe pour ce week-end, tandis que Stéphane Lefebvre et Gilles de Turckheim marquent les points de la neuvième place. Enfin, Quentin Gilbert et Renaud Jamoul terminent leur premier rallye sur une WRC en dix-septième position. Ponctué par deux victoires au Portugal et en Finlande, le programme 2016 d’Abu Dhabi Total WRT aura contribué à préparer le retour officiel de Citroën Racing à partir de 2017.

Après deux longues journées, la troisième et dernière étape du Rallye de Grande-Bretagne pouvait paraître plus facile à aborder. Toutefois, il fallait venir à bout de six courtes spéciales : Clocaenog, Brenig et Alwen, toutes parcourues deux fois au cours de la matinée.

Les écarts au classement général étant bien marqués, les équipages Abu Dhabi Total WRT partageaient le même objectif, à savoir prendre de l’expérience, du plaisir et rallier l’arrivée !

Sur des routes toujours aussi glissantes malgré l’absence de pluie, les pilotes se livraient à un jeu d’équilibriste. Avec des ordres de départ moins défavorables que les jours précédents, Kris Meeke, Stéphane Lefebvre et Quentin Gilbert signaient des chronos très proches des pilotes en bagarre pour la victoire. Ainsi, Kris se signalait avec le deuxième temps dans Clocaenog 2.

À l’issue de la Power Stage de Brenig, les équipages se dirigeaient vers l’ancienne station balnéaire de Llandudno pour le podium final. Il s’agissait d’un moment spécial, marquant à la fois la fin de la saison 2016 et le début du compte à rebours pour le Rallye Monte-Carlo 2017.

L’an prochain, Kris Meeke / Paul Nagle, Stéphane Lefebvre / Gabin Moreau et Craig Breen / Scott Martin seront les fers de lance de l’équipe Citroën Racing, pour le retour officiel de la Marque au plus haut niveau du rallye mondial !

ILS ONT DIT

Yves Matton, Directeur de Citroën Racing : « Je tiens à remercier nos partenaires Abu Dhabi et Total, qui ont rendu possible ce programme de transition sur huit manches européennes du WRC. Bravo également à l’équipe PH Sport, qui assuré l’exploitation des voitures avec un excellent niveau de qualité. Cette saison aura permis à Kris Meeke, Craig Breen et Stéphane Lefebvre d’augmenter leur expérience et de rester dans le rythme de la compétition, dans une phase où nous développions la nouvelle Citroën C3 WRC. Les deux victoires de Kris ont porté à 96 le nombre de succès de Citroën en WRC, ce qui constitue de loin un record. Ce programme nous a enfin permis d’enrichir notre base de données techniques. Tout ce qui est positif ou négatif nous permet de préparer au mieux le retour de Citroën à partir de 2017. »

Kris Meeke : « Nous avons vécu une saison fantastique. C’était très important pour moi de continuer à faire des rallyes en vue de 2017. Nous avons remporté deux victoires au Portugal et en Finlande, mais nous avons aussi affiché un très haut niveau de performance au Monte-Carlo, en Suède ou en Corse. Ici, j’ai fait de mon mieux et je suis satisfait de ma prestation dans ces conditions. C’est la fin d’une période très spéciale pour moi, puisque ces trois dernières saisons m’ont permis d’obtenir ma place au plus haut niveau. Mais je suis surtout impatient d’être au départ de la saison prochaine ! »

Stéphane Lefebvre : « Je suis satisfait d’être à l’arrivée sans avoir fait d’erreur. Cette troisième étape m’a permis de trouver un bon rythme. Pour cela, nous avons à nouveau fait évoluer mes réglages. Avec plus de motricité, j’ai aussitôt retrouvé de la confiance au volant. Avec un ordre de départ moins handicapant, j’ai signé de bons temps en me rapprochant de Kris. Je suis rassuré car je m’étonnais d’être aussi loin des meilleurs hier. C’est évidemment très important pour le futur et je suis maintenant impatient de reprendre le volant de la Citroën C3 WRC. »

Quentin Gilbert : « Mon premier objectif était d’être à l’arrivée. Ensuite, je voulais afficher une progression régulière tout au long de l’épreuve. Certaines spéciales étaient meilleures que d’autres et j’aurais aimé faire de meilleurs temps, mais globalement j’ai le sentiment du devoir accompli pour ce premier rallye en WRC. Aujourd’hui, je pense avoir fait ma meilleure journée. Pourtant, les conditions étaient à nouveau très difficiles. Je remercie toute l’équipe Abu Dhabi Total WRT, qui a tout fait pour nous mettre dans les meilleures dispositions ce week-end. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less