Motorsport

Saint Marin : Dernières brèves... (1)

Oleksiy, Scandola, Bonnefis...

Recherche

Par

6 juillet 2012 - 16:12
Saint Marin : Dernières brèves... (...)

Scandola espère régler ses problèmes

Umberto Scandola a déclaré qu’il n’était pas sûr que le problème de puissance qui l’a ralenti pendant les deux premières spéciales du rallye de Saint Marin sera réparé durant l’arrêt de 30 minutes à l’assistance, actuellement.

Le pilote Škoda Italia est actuellement second du classement, à 3.3s seulement du leader Sepp Wiegand, malgré avoir rapporté que le moteur de sa Fabia S2000 n’a cessé de descendre sur trois cylindres.

« Nous ne savons pas comment ce serait possible, mais il y a de l’eau marron dans le carburant et le moteur est parfois sur trois cylindres », déclare Scandola. « Les temps ont été bons, mais pourraient être meilleurs sans ce problème. Nous avons également eu un tête à queue au milieu de la seconde spéciale et nous avons peut-être perdu huit secondes. Maintenant je ne suis pas sûr de ce qui peut être fait pendant le retour à l’assistance. »

Oleksiy et Arena incertains pour repartir demain

Nicola Arena déclare qu’il n’est pas encore clair si, oui ou non, lui et son pilote Oleksiy seront en mesure de repartir lors de la seconde journée du rallye de Saint Marin suite à leur abandon durant la spéciale d’ouverture ce matin.

La paire de la Dream Team Ukraine visait un top 10 final sur cette manche terre, septième rendez-vous de l’Intercontinental Rally Challenge, quand ils ont été victime d’ennuis au kilomètre 14 sur 19.33 de ’Sestino’, ce matin.

« Ce n’était rien d’exceptionnel », déclare le copilote italien. « Nous avons trop coupé un virage et nous avons heurté un bloc de béton avec la roue avant gauche, qui nous a fait décoller. »

En pour aggraver le cas des pilotes de la Ford Fiesta S2000, la spéciale a été annulée peu après leur retrait suite à différents retards. « Nous ne savions rien à ce sujet là, il n’y avait pas eu de drapeau jaunes », déclare Arena. « Nous sommes déçus d’avoir dû abandonner. Bien qu’Oleksiy n’était pas fou au sujet des spéciales ici, nous espérions plus. Nous ne savons pas si nous allons pouvoir repartir. »

Beaucoup de retard pour Bonnefis

Germain Bonnefis, rookie de l’Intercontinental Rally Challenge, a décrit son retard coûteux durant la spéciale d’ouverture, ce matin.

Le jeune pilote Français de rallye était pressenti pour marquer des points sur cet évènement terre où il roule pour la première fois, mais occupe la 30ème position après deux spéciales au volant de sa Peugeot 207 S2000.

« Il y avait un problème avec la pression de carburant et il était impossible de repartir », a t-il déclaré. « Pour cette raison nous avons bloqué la route pour les autres pilotes mais nous ne comprenions pas pourquoi la voiture ne voulait pas redémarrer. Nous avons été arrêtés pendant sept minutes. »

Après avoir signé le septième temps le plus rapide de l’ES2 malgré les problèmes rencontrés lors de la négociation des virages à cause d’un problème de frein à main, le jeune homme de 25 ans compte 7m40.2s de retard sur le leader Sepp Wiegand.

« Maintenant je veux trouver un bon rythme dans l’après-midi et essayer d’avoir une bonne seconde boucle et être plus rapide », ajoute Bonnefis.

Débuts difficiles au volant d’une S2000 pour Salo

Juha Salo avoue qu’il est difficile de conduire une S2000 pour la première fois en compétition, suite à la première boucle du rallye de Saint Marin. Le septuple champion finlandais est en compétition avec une Ford Fiesta S2000, qu’il a piloté pour la première fois au cours d’un pré-test jeudi dernier.

« Cela n’a pas été si facile et nous avons aussi été retardés durant la première spéciale [avec Bonnefis bloqué sur la route] », déclare Salo. « La deuxième spéciale était assez correcte mais je fais encore des erreurs et je perd beaucoup de temps. Je n’ai fait que cinq runs durant le shakedown et ce fut la première fois que je conduisais la voiture, donc nous espérons mieux cet après-midi. »

Avec encore trois spéciales au programme, Salo est cinquième du classement à 24.8s du leader Wiegand.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less