Motorsport

SWRC : victoire à domicile pour Hänninen

"Cette victoire est très importante"

Recherche

Par www.wrc.com

30 juillet 2011 - 23:40
SWRC : victoire à domicile pour (...)

Juho Hänninen a augmenté son avance en tête du Championnat du Monde des Rallyes Super 2000 après avoir gagné la manche finlandaise, sur ses terres natales.

Au volant d’une Skoda Fabia S2000 Red Bull, Juho Hänninen et Mikko Markkula ont terminé avec une confortable avance de 2’37’’7 sur leurs plus proches rivaux, la Ford Fiesta de Martin Prokop et Jan Tonamek. C’est la deuxième victoire du Finlandais en SWRC cette saison, après son succès à l’Acropolis Rally, le mois dernier.

Ott Tanak, sorti de la lutte pour la victoire après que sa Fiesta ait refusé de redémarrer après un tête à queue qui l’a vu caler, a terminé au troisième rang. Il a réussi à repasser devant le coéquipier de Juho Hänninen, Hermann Gassner, lors de la matinée de samedi.

En cinq ans sur le Rallye de Finlande, c’est la cinquième victoire de Hänninen dans la catégorie dans laquelle il figure. « J’ai conservé un bon rythme toute la journée, témoigne Hänninen, sans prendre de risques inutiles. Je suis très content, d’autant que c’est bien parti pour le championnat. Cette victoire est très importante. Mais il y a encore beaucoup de chemin à parcourir. »

Prokop, qui a réussi à se maintenir en deuxième position, explique qu’il lui a fallu garder son rythme toute la journée pour tenir sa position. « Je n’avais pas de pression mais il fallait que je fasse bien ce que j’avais à faire. J’ai fait de mon mieux sans faire d’erreur. Je ne m’attendais pas à finir si bien classé. »

Tanak, troisième, a confié à l’arrivée de la Power Stage que sa Fiesta avait souffert d’une transmission cassée. « Nous n’avions pas vraiment besoin de nous battre pour quoi que ce soit, nous avons donc utilisé cette journée pour améliorer notre système de notes et faire de bons chronos. »

Derrière Gassner, Frigyes Turan a rencontré des problèmes moteur (vendredi) et a fini cinquième. Bernardo Sousa a pu se relancer après un souci de différentiel (jeudi) pour terminer sixième, malgré un manque de puissance moteur. Il a terminé devant l’Estonien Karl Kruuda, qui a roulé presque toute la deuxième journée avec seulement deux roues motrices.

« Aujourd’hui, ça s’est mieux passé qu’hier mais nous n’avons pas eu des sensations extraordinaires sur ce rallye, confie Kruuda. Je manquais de motivation car nous avons tellement chuté hier à cause de ces deux roues motrices en moins... Au moins, j’ai pu acquérir de l’expérience. »

keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less