Motorsport

SWRC : Hänninen gagne et s’adjuge le titre

"Nous étions dans une position d’attente, cherchant à éviter les erreurs"

Recherche

Par www.wrc.com

23 octobre 2011 - 19:29
SWRC : Hänninen gagne et s'adjuge le (...)

Juhö Hänninen, deuxième du Rallye d’Espagne dans la catégorie SWRC samedi soir, est passé en tête ce dimanche pour s’imposer.

Nasser Al Attiyah, leader la veille, a connu des problèmes de frein et n’a pas pu garder son avantage sur le Finlandais, pourtant peu obnubilé par la victoire et qui souhaitait avant tout aller au bout pour s’assurer le titre.

Cerise sur le gâteau, Hänninen s’impose et peut fêter triomphalement son titre. Il était libéré depuis le premier jour du rallye et l’abandon d’Ott Tanak, parti à la faute dans la poussière soulevée par le passage des voitures lors de la première journée sur terre.

Hänninen, sur sa Red Bull Skoda, termine avec 14’’9 d’avance sur Al Attiyah (Ford Fiesta S2000) et moins d’une minute d’avance sur le troisième, le Tchèque Martin Prokop, lui aussi sur Ford Fiesta S2000.

« Certes, Tanak avait fait une erreur mais il restait encore 400 km à faire pour rallier l’arrivée, a dit Hänninen. Nous étions dans une position d’attente, cherchant à éviter les erreurs. Sur la terre, c’était difficile vendredi mais, en passant sur asphakte samedi, ça s’est mieux passé. J’ai commencé à trouver le rythme et j’ai pu me battre avec Nasser. Aujourd’hui, il a eu des problèmes avec ses freins, on a pu prendre les commandes et les conserver. »

Al Attiyah : « Nous avons perdu les freins dès le début de l’ES13, quand je touchais les pédales, ça bloquait complètement. On a décidé de continuer prudemment, sans prendre de risques. »

Craig Breen, sur Fiesta S2000, termine non loin, après avoir signé d’excellents chronos lors de la dernière journée de course. Talentueux, le jeune Irlandais dont la voiture est préparée par Petter Solberg Engineering a montré qu’il pouvait se battre avec les meilleurs. « On a trouvé quelques améliorations sur la voiture depuis hier, a-t-il dit. Les temps étaient meilleurs. Je dois me satisfaire de ma performance. Ce n’est pas un rallye facile. »

Ott Tanak, qui a pu reprendre la route après être sorti de la route le premier jour, s’est signalé par moments, faisant le meilleur temps des S2000 dans l’avant dernière spéciale, quand Hermann Gassner Jr a fait le scratch dans la Power Stage.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less