Motorsport

Russie, Qualifications : Catsburg survole, Lada domine

Citroën a pris l’eau et ne passe pas en Q3

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 juin 2016 - 13:59
Russie, Qualifications : Catsburg (...)

C’est sous une pluie battante que vont se disputer ces qualifications, les nuages sont très bas sur le Moscow Raceway au moment où les pilotes se préparent à se battre pour la pole position. Les Citroën, redoutables dans cet exercice, vont peut-être rencontrer des difficultés compte tenu du lest qu’elles embarquent, toujours plus pénalisant sur piste mouillée. Jose Maria Lopez n’a manqué la pole position qu’à une reprise cette année alors qu’on atteint la mi-saison, mais il va falloir être très prudent aujourd’hui.

Q1

L’Argentin est, comme souvent, le premier à s’élancer à la chasse au chronomètre et se loupe dès le premier virage ! Une longue glissade en sortie de virage prouvant que la piste est très compliquée à appréhender, et l’on voit que la quantité d’eau présente est quasiment impossible à évacuer.

On retrouve toutefois les mêmes pilotes parmi les meilleurs puisqu’au milieu de cette Q1, Lopez mène devant Catsburg, Coronel, Monteiro et Muller. Les Honda sont un peu instables et l’on voit Monteiro puis Michelisz sortir hors de la piste. Le Hongrois essaie de revenir par l’herbe mais c’est une véritable patinoire.

Les conditions s’améliorent légèrement bien que la trajectoire ne sèche pas, et c’est Nicky Catsburg qui explose le chronomètre de Lopez et s’empare de la première place en améliorant tous les secteurs. James Thompson, de retour dans la Chevrolet Cruze de l’équipe All Inkl, rentre dans les dix premiers.

Tarquini amène la deuxième Lada au troisième rang et Catsburg passe sous la barre des deux minutes en gagnant encore plus d’une seconde ! Un temps incroyable pour Lada, à domicile ce week-end, et le Néerlandais possède désormais une seconde et demi d’avance sur Lopez.

Il reste cinq minutes dans cette Q1 et les éliminés sont, pour le moment, Michelisz, Ekblom, Filippi, Ficza et Bjork. Les Volvo ne sont pas à la fête dans ces conditions dantesques. Huff manque de peu la sortie de route et son ancien équipier, Gabriele Tarquini, prend la deuxième place à une seconde de Catsburg. Les Lada sont en forme, seul Hugo Valente est à la peine à la onzième place.

Catsburg continue ! Le pilote se relance et trouve déjà huit dixièmes d’amélioration dans le premier secteur ! Une performance incroyable, la stabilité de la Lada est exceptionnelle et il possède 1,664 seconde au deuxième secteur et reprend finalement une marge de deux secondes d’avance sur Tarquini.

Rob Huff frôle la correctionnelle et peut remercier les grands dégagements du circuit russe, tout comme Coronel qui passe à quelques centimètres d’un rail de sécurité. De quoi rendre la performance de Nicky Catsburg encore plus impressionnante tant ses rivaux rencontrent des difficultés à garder la voiture sur la piste.

Bennani, Monteiro, Coronel et Michelisz améliorent et s’emparent des quatrième, cinquième, sixième et neuvième positions. Hugo Valente semble enfin trouver la mesure de sa voiture et prend la cinquième place. Medhi Bennani se fait retirer son meilleur temps, probablement suite à un virage raté. Les pilotes améliorent un peu et ce sont finalement Ekblom, Demoustier, Bjork, Filippi et Ficza qui sont éliminés. Les deux Volvo ne franchissent donc pas la Q1 et Medhi Bennani passe de justesse en Q2.

Q2

Les pilotes repartent encore sous des conditions incroyables et Nicky Catsburg reprend son train en 1’57"924, alors qu’aucun de ses rivaux ne passe sous les deux minutes ! Même Jose Maria Lopez, pourtant à l’aise sous la pluie, pointe à plus de trois secondes du pilote Lada ! Le Néerlandais est en train de se révéler sous les eaux.

Tarquini tient la deuxième place devant Muller et Lopez, mais Tarquini est à plus de deux secondes de Catsburg, alors que Lopez, qui accuse 60 kilos de lest supplémentaire par rapport aux Lada, sort à son tour de la piste. Rob Huff est encore dehors et chez Honda, on doit commencer à s’inquiéter en vue du MAC3 où Huff ne devra pas faire une seule erreur.

Les Civic officielles sont d’ailleurs pour le moment aux septième, dixième et onzième positions et il ne reste que deux minutes dans cette Q2 ! James Thompson s’empare de la quatrième place et se place pour le moment dans le dernier quintet de pilotes qui disputera la troisième partie des qualifications. Il n’est seulement précédé que d’un tiercé de Lada car Valente s’est emparé de la troisième place ! Le Grand Prix national du constructeur russe semble lui réussir.

Michelisz prend la quatrième place et élimine provisoirement Lopez du top 5, tout comme Muller ! Il n’y aura aucune Citroën en Q3 ! Les cinq pilotes à se disputer la pole seront Catsburg, phénoménal sous la pluie, Tarquini, Valente, Michelisz qui sauve les intérêts de Honda et un surprenant James Thompson !

Lopez échoue au sixième rang et s’élancera cinquième de la première course durant laquelle Tiago Monteiro partira en pole position, lui qui a signé le dixième temps ! Une bonne pioche pour Honda qui pourra se défendre face à Citroën dans les deux manches. La déception de leur côté vient de Rob Huff qui est onzième et s’élancera de cette position dans les deux manches.

Q3

Les cinq meilleurs pilotes de la Q2 vont s’élancer chacun leur tour dans l’ordre inverse de leur résultat et c’est donc James Thompson que l’on va voir en premier. L’Anglais montre qu’il n’a rien perdu de son pilotage sous la pluie, lui qui a été formé en Angleterre à la grande époque du BTCC.

Il signe un bon premier partiel en 41"338, pas de quoi aller chercher Nicky Catsburg mais compte tenu des conditions difficiles, un tour propre et rythmé pourrait permettre d’aller chercher la troisième place de manière raisonnable pour Thompson. Il termine en 2’01"141 et signe la première référence.

Michelisz attaque mais est à la limite dès les premiers virages de son tour, et le chronomètre s’en ressent puisqu’il concède deux dixièmes à Thompson ! Le tour propre de l’Anglais, comme prévu, pourrait payer. Le deuxième secteur, plus sinueux, convient mieux à la Honda mais Michelisz ne gagne pas de temps et se maintient toujours à deux dixièmes avant la longue ligne droite, mais c’est un temps de 2’01"357 ! Le pilote Chevrolet a fait une belle performance sur cette piste qui n’est désormais plus balayée et qui se montre piégeuse.

C’est maintenant Hugo Valente, premier des trois pilotes Lada à s’élancer à la suite, qui part à l’assaut du chrono. On ne pourra pas lui reprocher de ne pas attaquer et il frôle la limite, mais c’est payant puisqu’il devance Thomson de 165 millièmes dans le premier secteur. Un tour propre également et très rapide pour le Français qui devance le pilote Chevrolet de près d’une seconde dans le deuxième secteur. Il négocie le dernier virage de manière prudente et en termine en 2’00"201 et s’empare de la pole position provisoire.

C’est au tour du vétéran, Gabriele Tarquini, de partir chercher de la pole position ! Il sait que la mission sera compliquée tant Catsburg a été impressionnant en Q1 et Q2, et on voit directement l’Italien prendre des trajectoires très larges, à la manière de Catsburg, pour ne pas perdre de vitesse dans les virages et ne pas manquer de motricité en sortie. C’est payant et Tarquini devance Valente de presque six dixièmes dans le premier secteur. Tarquini grapille encore deux dixièmes dans le deuxième secteur et en termine en 1’59"160, soit une seconde de mieux par rapport à Hugo Valente, mais si Catsburg tient son rythme de Q2, il ne devrait pas manquer la pole position.

C’est ce qu’on va voir tout de suite puisqu’il s’élance ! La Lada surfe sur l’eau sur le Moscow Raceway et le Néerlandais possède déjà quatre dixièmes d’avance au premier secteur. Catsburg est incroyable, il gagne une seconde sur Tarquini dans le deuxième secteur, se rate légèrement dans le dernier virage et signe 1’57"722 ! Pole position pour Catsburg !

Quelle performance des Lada ! Le trio des Vesta partira au trois premières places demain, et l’on annonce une pluie qui pourrait leur permettre d’écraser la course principale. Elles vont en tous cas être favorites pour le MAC3 qui va se disputer quelques minutes après ces qualifications.

Pos. Pilote Equipe Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Nicky Catsburg LADA Sport Lada 1:59.073 1:57.924 1:57.722
2 Gabriele Tarquini LADA Sport Lada 2:00.411 1:59.093 1:59.160
3 Hugo Valente LADA Sport Lada 2:00.882 2:00.335 2:00.201
5 James Thomson Munnich Motorsport Chevrolet 2:01.296 2:00.401 2:01.241
4 Norbert Michelisz Honda Racing Team JAS Honda 2:00.830 2:00.336 2:01.357
---------- -------- -------- -------- --------- ---------
6 Jose Maria Lopez Citroen Total WTCC Citroen 2:01.306 2:00.561
7 Tom Coronel ROAL Motorsport Chevrolet 2:00.621 2:00.826
8 Yvan Muller Citroen Total WTCC Citroen 2:01.411 2:00.882
9 Mehdi Bennani Sebastien Loeb Racing Citroen 2:02.118 2:00.942
10 Tiago Monteiro Honda Racing Team JAS Honda 2:01.075 2:01.073
11 Rob Huff Honda Racing Team JAS Honda 2:01.832 2:01.152
12 Tom Chilton Sebastien Loeb Racing Citroen 2:01.730 2:01.722
---------- -------- -------- -------- --------- ---------
13 Fredrik Ekblom Polestar Cyan Volvo 2:02.373
14 Grégoire Demoustier Sebastien Loeb Racing Citroen 2:02.601
15 Thed Bjork Polestar Cyan Volvo 2:03.463
16 John Filippi Campos Racing Chevrolet 2:03.618
17 Ferenc Ficza Zengo Honda 2:04.134

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less