Motorsport

Russie, Course 2 : Catsburg tient sa première victoire !

Un deuxième doublé Lada aujourd’hui

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 juin 2016 - 13:36
Russie, Course 2 : Catsburg tient (...)

Il ne pleut plus mais la piste est encore détrempée au moment où la grille se remplit. Tiago Monteiro se félicite des réglages choisis pendant le temps de réparation après la première course : "Il y a bien plus d’adhérence, les pneus vibrent un peu mais la voiture à un grip bien meilleur dans l’ensemble" dit-il à la radio après une première course compliquée. Les trois Lada se placent aux trois premières positions de la grille et, après le doublé signé dans la première course, elles sont favorites. Des réparations de fortunes ont été effectuées par Lada sur la voiture de Tarquini dont la calandre a été réparée au scotch noir.

Derrière le trio Lada avec dans l’ordre Catsburg, Tarquini et Valente, c’est James Thompson qui partira quatrième, suivi par Michelisz et Lopez sur la troisième ligne. Tom Coronel et Yvan Muller seront en quatrième ligne et ce dernier s’est fait une petite frayeur lors de son tour de mise en grille. Bennani et Monteiro complètent le top 10 sur la grille de départ. Nicky Catsburg explique le défi qui l’attend pendant le tour de mise en grille : "Il va falloir garder les pneus en température alors que la piste est froide, et s’adapter au changement des conditions, et on devrait pouvoir amener les trois voitures sur le podium, le travail accompli sur la voiture, notamment grâce à Gabriele Tarquini, est incroyable".

Les dix-sept pilotes se placent sur la grille et les feux s’allument puis s’éteignent, c’est parti ! Les trois Lada partent très bien et virent en tête ! Derrière, Coronel va très large et se retrouve en fond de peloton, Michelisz a doublé Thompson et Lopez attaque l’Anglais. Ferenc Ficza est très bien parti et se retrouve au niveau des Honda officielles, elles-mêmes en bataille avec Bennani. Le Hongrois s’effondre rapidement alors que devant, son compatriote Norbert Michelisz est très rapide et se bat avec Valente ! De quoi donner un peu d’air à Catsburg et Tarquini alors que derrière, Thompson retient les Citroën officielles et ces dernières sont sous attaque respectivement de Huff et Bennani.

Michelisz s’empare de la troisième place de Hugo Valente et la Honda est transformée dans ce début de course avec une adhérence et une motricité incroyables ! Ferenc Ficza part à la faute alors que derrière, Tom Coronel a été victime d’un contact et rentre aux stands avec une suspension cassée, il va abandonner.

Rob Huff a passé Jose Maria Lopez et s’attaque à James Thompson, héroïque sur une Chevrolet en difficultés. Bennani a passé Muller et va maintenant attaquer Lopez, les Citroën officielles sont en difficulté et Monteiro passe d’ailleurs Muller ! L’Alsacien tente de reprendre son bien sans succès.

Après deux tours, Catsburg mène toujours devant Tarquini, Michelisz, Valente, Huff, Thompson, Lopez, Bennani, Monteiro et Muller pour les dix premiers ! Muller est sous la menace de Demoustier et Ficza.

Contact derrière, la Volvo de Thed Bjork roule avec le pare-chocs quasiment arraché ! Muller se plaint à la radio de manière très claire : "C’est des pneus en bois qu’on a mis ou quoi ? Ca ne tourne plus !"

Monteiro est revenu sur Medhi Bennani alors que Catsburg fait le meilleur tour. En fond de peloton, Chilton, Bjork, Ekblom et Filippi se battent pour la treizième place.

Les Honda sont en forme, Monteiro dépasse Bennani et Huff remonte sur Valente, l’Anglais a déjà récupéré la moitié de son retard sur la Lada. La différence de rythme est impressionnante et Huff est, quelques virages plus tard, sous l’aileron arrière de la Vesta.

Michelisz remonte doucement mais sûrement sur Tarquini, les trois Honda de JAS Motorsport font un festival, Huff double Valente et Monteiro s’attaque à Lopez ! Le dépassement intervient rapidement, sans que Lopez n’arrive à lutter. Ferenc Ficza sur la quatrième Honda attaque Grégoire Demoustier pour la onzième place, on ne reconnaît plus les Civic.

Tom Chilton se plaignait de la pression de ses pneus et rentre aux stands au moment où Michelisz fait le meilleur tour en course !

Les Citroën sont en difficultés, Lopez, Bennani et Muller sont aux huitième, neuvième et dixième places, Demoustier est en train de défendre difficilement sa onzième place face à Ferenc Ficza et Tom Chilton est à un tour après un arrêt pour modifier les pressions de pneus. Le changement de temps et de température aurait-il joué sur les pressions nécessaires aux Citroën ?

La mi-course approche et la piste est baignée par le soleil, ce qui commence à la faire sécher très rapidement. Les pneus pluie qui équipent tous les pilotes vont souffrir !

L’écart se stabilise entre les trois hommes de tête, seul Monteiro revient sur Thompson, lui-même assez proche de Hugo Valente, cinquième. Les pilotes se voient obligés d’économiser les pneus et à ce jeu, Tarquini prend un peu plus de risques et revient sur Catsburg.

Demoustier perd totalement pied et se fait dépasser par Ficza puis par d’autres pilotes, les Citroën sont au fond du gouffre dans ces conditions qui évoluent ! Il reste cinq tours et le trio composé de Valente, Thompson et Monteiro est en pleine bataille, plusieurs secondes devant les Citroën officielles qui sont attaquées par Ferenc Ficza.

Gabriele Tarquini est à moins de deux secondes de Catsburg et continue de remonter, le Néerlandais a-t-il trop dégradé ses pneus ? Michelisz et Huff sont solidement installés aux troisième et quatrième place, toujours devant Valente et maintenant Monteiro qui a dépassé Thompson et s’attaque immédiatement à la Lada du Français. Le Portugais est calé dans les échappements de Valente et tente la même manœuvre qu’au tour précédent avec James Thompson et c’est fait, Monteiro est cinquième !

Il reste un peu plus de trois tours, l’écart s’est stabilisé à une seconde et demie entre Catsburg et Tarquini et pour le point de la dixième place, Ficza attaque Muller ! L’Alsacien se défend d’un geste autoritaire, visiblement frustré d’être attaqué par un jeune pilote d’une équipe privée. Ficza se montre incisif et Muller ne doit voir que la Honda noire et verte dans ses rétroviseurs. Et c’est un dépassement par l’extérieur pour Ficza ! Quel dépassement du jeune Hongrois, sur une trajectoire difficile, qui montre que Zengo Motorsport a bien fait de miser sur lui pour succéder à Norbert Michelisz. Il est déchaîné et dépose Bennani quelques virages plus loin pour s’emparer de la neuvième place, un tour avant de signer le meilleur temps, quelle révélation pour ce jeune pilote !

Pour la sixième place, les choses s’accélèrent également et Thompson attaque Valente. L’Anglais parvient à prendre la sixième place au dépends de Valente, plus en difficulté que ses équipiers. Ces derniers mènent toujours la course et à l’entame du dernier tour, il y a une grosse seconde d’écart entre Catsburg et Tarquini.

C’est Catsburg qui remporte la course, devant Tarquini ! Lada refait un doublé en inversant ses deux pilotes, c’est un résultat incroyable à domicile. Michelisz, Huff et Monteiro amènent les trois Honda officielles aux troisième, quatrième et cinquième places, devant Thompson, Valente, Lopez, Ficza et Bennani.

C’est la première victoire de Nicky Catsburg qui signe un week-end presque parfait avec pole position, deuxième place en course d’ouverture et victoire en course 2. Lada fait également carton plein et peut simplement regretter la disqualification en MAC3.

Pos. Pilote Equipe Voiture Temps
1 Nicky Catsburg LADA Sport Lada 17 laps
2 Gabriele Tarquini LADA Sport Lada +1.011
3 Norbert Michelisz Honda Racing Team JAS Honda +13.681
4 Rob Huff Honda Racing Team JAS Honda +20.120
5 Tiago Monteiro Honda Racing Team JAS Honda +25.497
6 James Thompson Munnich Motorsport Chevrolet +29.838
7 Hugo Valente LADA Sport Lada +30.611
8 Jose Maria Lopez Citroen Total WTCC Citroen +36.128
9 Ferenc Ficza Zengo Honda +37.289
10 Mehdi Bennani Sebastien Loeb Racing Citroen +42.772
11 Yvan Muller Citroen Total WTCC Citroen +45.498
12 Fredrik Ekblom Polestar Cyan Volvo +54.460
13 Grégoire Demoustier Sebastien Loeb Racing Citroen +56.782
14 John Filippi Campos Racing Chevrolet +65.333
15 Thed Bjork Polestar Cyan Volvo +79.323
16 Tom Chilton Sebastien Loeb Racing Citroen +1 lap
17 Tom Coronel ROAL Motorsport Chevrolet DNF

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less