Motorsport

Russie, Course 1 : Tarquini emmène un doublé Lada

L’Italien est sous investigation

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 juin 2016 - 12:13
Russie, Course 1 : Tarquini emmène (...)

C’est l’heure de la première course de WTCC à quelques dizaines de kilomètres de Moscou et, pour le moment, le ciel est chargé mais la pluie n’est pas là. Des conditions qui pourraient changer dans les deux heures à venir, et comme les deux courses vont être enchaînées presque sans pause, il n’est pas impossible que la pluie perturbe la deuxième course.

C’est Tiago Monteiro qui est en pole position de cette première manche, ayant signé le dixième temps hier en qualifications. Il s’élance devant Medhi Bennani sur la première ligne, Yvan Muller et Tom Coronel sont sur la deuxième et Jose Maria Lopez, qualifié sixième hier en ratant pour la première fois de l’année la Q3, s’élancera cinquième. Norbert Michelisz, James Thompson et les trois Lada complèteront les dix premières places de cette grille de départ.

Monteiro et son équipe réfléchissent, à quelques secondes de l’évacuation de la grille, à la possibilité de passer les pneus pluie, mais c’est non : "On est en pole, on doit suivre les conditions telles qu’elles sont et ne pas prendre de risque".

Des gouttes de pluie commencent à tomber dans le tour de formation ! Tous les pilotes sont en pneus slicks et l’on voit en caméra embarquée de Norbert Michelisz que la pluie est battante sur une partie du circuit, et le départ est reporté ! Les pilotes vont pouvoir changer leur type de pneumatiques, à l’image des Volvo et de Grégoire Demoustier qui sont directement passées par les stands. Les mécaniciens sont autorisés à revenir sur la grille alors qu’une averse énorme s’abat sur la ligne de départ. Yvan Muller et son équipe décident de passer en réglages pour la pluie : "On relève l’aileron arrière, on libère le différentiel et on débranche la barre anti-roulis" entend-on.

Voilà qui pourrait grandement aider Lada, qu’on a vu dominer à outrance les qualifications sous la pluie. Le départ est donné avec vingt minutes de retard et les pilotes contraints de refaire un nouveau tour de formation... sans pluie ! La piste est mouillée mais les conditions changent encore et Ficza, Ekblom, Bjork et Chilton partiront des stands.

C’est parti sur le Moscow Raceway ! Très bon départ de Monteiro qui s’envole devant Muller, Bennani, Lopez et Tom Coronel qui se bat avec le champion du monde. Tarquini en profite pour passer le pilote Chevrolet et touche légèrement Lopez. Monteiro est attaqué par Muller qui s’empare du commandement de la course, Bennani essaie de prendre le meilleur sur Monteiro et les deux pilotes se touchent, sans sortie de piste.

Les Citroën sont rapides et Lopez double Monteiro, tout comme Tarquini ! Que se passe-t-il pour le pilote Honda ? Il est maintenant cinquième devant Coronel et Catsburg qui est très pressant derrière Coronel. Une belle bataille de laquelle Coronel sort vainqueur. Tarquini est très rapide à la quatrième place et attaque Lopez ! Les deux pilotes se touchent, Tarquini pousse légèrement Lopez hors de la piste et Monteiro, de retour aux affaires, revient sur le champion du monde.

Les pilotes prennent étonnamment beaucoup de risques alors que la deuxième course sera disputée juste après celle-ci, et Catsburg fait un dépassement par l’extérieur incroyable sur Tiago Monteiro ! Derrière, Valente dépasse Coronel et double également le pilote Honda, la bataille fait rage dans le peloton. Coronel profite de l’aspiration de Valente pour se porter à la hauteur de Monteiro mais ne double pas.

Devant, Tarquini continue à remonter et s’empare de la deuxième place de Medhi Bennani, l’Italien peut-il aller chercher la victoire ? Coronel est un peu trop optimiste et glisse hors de piste en perdant plusieurs places. Les Lada confirment leur bonne forme et Catsburg attaque Lopez, mais la Citroën est rapide en ligne droite. La Lada finit par prendre le meilleur dans le cinquième tour.

En tête, Tarquini est revenu dans le sillage de Muller qui occupe toute la piste ! Catsburg ne perd pas de temps et s’attaque à Bennani, quelle démonstration des Lada ! Tarquini prend la tête et Catsburg la troisième place.

Tarquini s’envole en tête et Catsburg a lâché immédiatement Bennani pour aller chercher Yvan Muller, Lada semble partie pour signer un doublé alors qu’elles partaient aux huitième, neuvième et dixième places ! Hugo Valente est, lui aussi, revenu sur Bennani et Lopez, ce dernier double Bennani et lui fait perdre de la vitesse, Valente en profite pour le dépasser à son tour.

Norbert Michelisz et Tom Coronel écopent d’une pénalité pour un mauvais placement sur la grille, une sanction un peu sévère pour les pilotes qui étaient légèrement décalés de leur marquage. Michelisz va donc céder sa septième place à Tiago Monteiro.

A la mi-course, Tarquini a quatre secondes d’avances sur Muller qui ne possède plus qu’une seconde et demie d’avance sur Catsburg. Mauvaise nouvelle pour Tarquini qui est sous investigation pour avoir légèrement sorti Lopez quand il l’a dépassé.

Catsburg a fait la jonction avec Yvan Muller, ce qui veut dire qu’il lui a repris la seconde et demie qui les séparait en moins d’un tour ! La motricité de la Lada est incroyable et les deux pilotes sont côte à côte dans la longue ligne droite, Catsburg passe mais Muller se défend et le repasse ! Les freinages du Néerlandais sont impressionnants et l’on voit difficilement comment il pourrait ne pas battre Muller dans les tours qui arrivent.

Catsburg passe entre deux virages et se retrouve devant Muller dans la longue ligne droite, il faut se méfier car la Citroën est rapide et à l’aspiration, mais Catsburg est devant.

Tarquini mène toujours devant Catsburg, Muller et Valente qui a dépassé Jose Maria Lopez avec un contact entre les deux hommes. James Thompson est le plus rapide dans le premier secteur et est revenu sur le groupe composé notamment de Bennani, Monteiro et Huff ! Ces pilotes se battent pour la sixième place. Bennani est en délicatesse et les deux Honda officielles se font pressantes.

Chilton se fait doubler par Coronel et Ekblom dans la lutte pour la douzième place. Monteiro double Bennani ! Huff est maintenant derrière le Marocain mais voit Thompson se coller dans ses échappements. Huff double Bennani qui ne conserve sa place face à Thompson que grâce à la motricité de sa C-Elysée, mais l’Anglais attaque dans les premiers virages du circuit et les deux pilotes échangent leurs positions à plusieurs reprises avant que la Chevrolet ne prenne le meilleur définitivement sur une manœuvre musclée.

Tarquini ne sera pas puni pendant la course mais l’incident avec Lopez sera revu par les commissaires après la course, en espérant qu’il ne perdra pas sa victoire sur tapis vert. Lopez se voit présenter le drapeau noir et blanc car sa Citroën est abîmée et des morceaux de carrosserie sont près à tomber. Ses mécaniciens vont avoir du travail car le ’repair time’ qu’on leur donne entre les courses ne sera cette fois que de quinze minutes !

Nicky Catsburg est maintenant sur un rythme stratosphérique et reprend une seconde au tour à Tarquini, mais ça ne suffira pas pour aller chercher la première place à son équipier. Un signe encourageant alors que la piste sèche, signe que les Lada Vesta sont à l’aise dans toutes les conditions.

Il ne reste qu’un tour et demi et les Honda reviennent sur Jose Maria Lopez, les pilotes entrent dans le dernier tour. Un dernier tour calme pour tout le monde et Tarquini remporte la course ! Un doublé Lada avec Catsburg deuxième, et même si l’Italien est déclassé, c’est bien une Lada qui gagnera à domicile ! Quelle démonstration des deux pilotes, alors qu’ils partaient de loin !

Muller termine troisième, Valente quatrième devant Lopez, Monteiro, Huff, Thompson, Bennani et Michelisz pour le point de la dixième place. La deuxième course va être disputeé dans quelques minutes et les Lada partiront cette fois des trois premières places, de quoi être optimiste dans le clan russe.

Pos. Pilote Equipe Voiture Temps
1 Gabriele Tarquini LADA Sport Lada 15 laps
2 Nicky Catsburg LADA Sport Lada +4.782
3 Yvan Muller Citroen Total WTCC Citroen +16.062
4 Hugo Valente LADA Sport Lada +23.883
5 Jose Maria Lopez Citroen Total WTCC Citroen +28.092
6 Tiago Monteiro Honda Racing Team JAS Honda +28.803
7 Rob Huff Honda Racing Team JAS Honda +29.266
8 James Thompson Munnich Motorsport Chevrolet +30.164
9 Mehdi Bennani Sebastien Loeb Racing Citroen +35.037
10 Norbert Michelisz Honda Racing Team JAS Honda +43.985
11 John Filippi Campos Racing Chevrolet +47.000
12 Tom Coronel ROAL Motorsport Chevrolet +51.753
13 Fredrik Ekblom Polestar Cyan Volvo +53.227
14 Tom Chilton Sebastien Loeb Racing Citroen +59.620
15 Ferenc Ficza Zengo Honda +61.302
16 Grégoire Demoustier Sebastien Loeb Racing Citroen +64.878
17 Thed Bjork Polestar Cyan Volvo DNF

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less