Motorsport

Robert Kubica décroche le titre WRC 2

Ce n’était pas l’objectif au début de la saison mais...

Recherche

Par www.wrc.com

27 octobre 2013 - 18:57
Robert Kubica décroche le titre WRC (...)

La victoire de Robert Kubica dans la catégorie WRC 2 en Espagne est suffisante pour décrocher le titre, pour sa première saison complète.

Le Polonais a dominé la manche espagnole en prenant la tête dès la première spéciale et s’imposer avec 5 minutes 15,8s d’avance sur le Saoudien Yazeed Al Rajhi.

C’est la cinquième victoire en WRC 2 cette année pour Kubica, au volant de sa Citroën DS3 RRC. Cela lui donne une avance suffisante avant la dernière manche mi-novembre.

« Ce n’était pas l’objectif au début de la saison. Je savais que si j’apprenais rapidement sur terre, je pourrais réaliser un bon résultat », a-t-il expliqué.

« C’est sûr que sur asphalte, je suis compétitif mais les rallyes en WRC sont complètement différents des autres. Au final, nous avons cinq victoires et une deuxième place sur les six rallyes auxquels j’ai participé cette année, donc c’est très bon. »

Hormis un frein à main cassé qui l’a gêné dans les virages serrés, Kubica a connu un rallye sans soucis, contrairement à ses rivaux.

Elfyn Evans était le plus proche rival de Kubica avant qu’il arrache une roue de sa Ford Fiesta R5 samedi soir dans les rues de Salou. Le Gallois est reparti dimanche mais a dû de nouveau s’arrêter suite à un problème d’embrayage dans la première spéciale du jour.

Sur sa Skoda Fabia S2000, Sepp Wiegand a hérité de la deuxième place jusqu’au dimanche midi lorsqu’il était contraint de s’arrêter dans l’ES12 suite à la casse de transmission.

Al Rajhi, vainqueur du WRC 2 en Suède, a réalisé une solide performance avec sa Ford Fiesta RRC. C’est un bon résultat pour le pilote qui a été contraint de se retirer du championnat pendant l’été pour se rétablir suite à une grave blessure. « Je suis vraiment très heureux de ce rallye, tout va bien et j’ai beaucoup appris. Je reviendrai », a-t-il indiqué.

Robert Barrable termine troisième de la catégorie et quinzième au général avec sa Ford Fiesta RS du Tunnock World Rally Team. Le pilote de 26 ans n’était plus en course pour la victoire suite à la casse d’un arbre de transmission le samedi qui l’a relégué à la 45e place.

« Finir troisième, compte tenu du niveau des autres concurrents, est une bonne chose même si je suis un peu déçu par notre rythme le deuxième jour », a-t-il déclaré. « Terminer toutes les spéciales et rallier l’arrivée pour ma première participation au Rallye d’Espagne me donne une expérience inestimable. »

Subhan Aksa est quatrième avec une autre Fiesta R5 suivi de Nicolas Fuchs et sa Mitsubishi Lancer Evo X groupe N.

WRC 3

Au volant de sa Citroën DS3 R3, Enrique Garcia Ojeda a dominé la catégorie dès les premiers kilomètres. Le pilote espagnol a gagné avec 16 minutes 55,3s d’avance et a terminé à une remarquable 13ème place.

Le pilote des Emirats Mohamed Al Mutawaa est deuxième suivi de Mohamed Al Sahlawi, troisième à 13 minutes 27,7s derrière. Les deux pilotes étaient au volant d’une DS3 R3.

Il n’y avait pas d’autres concurrents et Sébastien Chardonnet avait décroché le titre en France il y a 1 mois.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less