Motorsport

Road America : 36 autos pour un format de quatre heures !

L’ALMS se rend à Elkhart Lake

Recherche

Par

16 août 2011 - 17:07
Road America : 36 autos pour un (...)

On ne chôme pas en ce moment du côté de l’American Le Mans Series, avec un meeting toutes les deux semaines. Après Mid-Ohio, la caravane ALMS prend la route du Wisconsin pour se rendre à Elkhart lake, plus connu sous le nom de Road America. Pour l’occasion, le meeting aura une durée de quatre heures avec une course disputée samedi. En LMP1, on retrouvera les quatre autos habituelles, à savoir les deux Lola B09/86 du Dyson Racing de Dyson/Smith et Kane/Al Masaood, la Lola Aston Martin/Muscle Milk AMR de Graf/Luhr et la vieillissante Lola B06/10 alignée par Autocon et confiée à McMurry/Burgess, avec le renfort de Michael Lewis. Au championnat Pilotes, Smith/Dyson sont en tête avec 98 points, contre 76 à Luhr/Graf, récents vainqueurs sous le déluge de Mid-Ohio. Level 5 Motorsports fait son retour avec sa Lola pour Bouchut/Tucker/Diaz, le team de Scott Tucker étant le seul en LMP2.

Du côté des LMPC, CORE Autosport, Genoa Racing et Intersport Racing vont pouvoir poursuivre leur belle lutte pour le titre, avec toujours l’avantage pour Jeannette/Gonzalez (CORE Autosport), même si Marcelli/Drissi (Intersport Racing) ont raflé la mise à Mid-Ohio. A Road America, le Canadien aura droit à deux coéquipiers, à savoir les frères Ducote. PR1/Mathiasen Motorsports arrivera revigoré par son podium lors de la dernière manche, et fera rouler un équipage de haut vol composé de Butch Leitzinger et Rudy Junco.

Pour la première fois de la saison, BMW Team RLL a connu la défaite à Mid-Ohio, battu par Falken Tires et la victoire de la Porsche 911 GT3-RSR de Henzler/Sellers. Les quinze concurrents réguliers seront à nouveau en piste, sans aucun changement dans les équipages. Müller/Hand (BMW M3) sont toujours aux commandes du championnat, mais Gavin/Magnussen (Corvette C6.R) se sont rapprochés, l’écart étant de 17 points. Auberlen/Werner (BMW M3), troisièmes, sont décrochés pour la couronne avec un passif de 31 points, mais tout reste possible. Avec 20 points marqués à Mid-Ohio, Henzler/Sellers sont quatrièmes, devant Beretta/Milner et Melo/Vilander. La paire du Risi Competizione n’a pas marqué le moindre point lors du dernier meeting, et avec 49 longueurs à rattraper, la tâche s’annonce compliquée mais pas totalement impossible. Ce sera encore plus compliqué pour les champions en titre (Bergmeister/Long), 5 points derrière les pilotes Risi Competizione. Au classement Equipes, Team Falken Tire fait mieux que Flying Lizard Motorsports et Risi Competizione, BMW Team RLL et Corvette Racing faisant la course en tête.

La course s’annonce aussi intéressante en GTC avec neuf Porsche 911 GT3 Cup au départ. TRG aura une fois de plus l’avantage du nombre avec deux autos (tout comme Black Swan), dont l’une pour les rapides Pumpelly/Ende, seconds du championnat, à seulement à 7 longueurs de Tim Pappas. Le sociétaire du Black Swan Racing pourra compter sur la pointe de vitesse de Jeroen Bleekemolen pour garder le leadership. Jaap van Lagen sera le fer de lance du second équipage Black Swan Racing, sur une auto partagée avec Peter LeSaffre Pour le reste, on retrouvera JDX Racing, Alex Job Racing, GMG Racing. NGT fait son retour pour la fin de saison, avec Sean Edwards associé à Carlos Kaufman. Quant au team Porsche Napleton Racing qui débute dans la série, il fera rouler Dominik Farnbacher et David Heinemeier.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less