Motorsport

Rencontre avec l’espoir allemand Sepp Wiegand

La Coupe VW Scirocco R en Autriche et quelques questions

Recherche

Par

1er juin 2012 - 08:06
Rencontre avec l’espoir allemand (...)

Le jeune et talentueux Sepp Wiegand se dévoile un peu, après ses éblouissants débuts en Intercontinental Rally Challenge cette année.

Le prochain rendez-vous avec le sport automobile, pour Wiegand, se fera sur circuit et en Autriche. Il va participer à la dernière manche de la coupe Volkswagen Scirocco R.

L’Allemand, qui a marqué des points lors de quatre manches IRC disputées cette année, au volant d’une Fabia S2000 de l’équipe Skoda Auto Deutschland, sera en piste sur le circuit de Spielberg, long de 4.326 kilomètres.

En plus des nombreux habitués de la coupe, on retrouvera les médaillés olympiques de saut à ski, Sven Hannawald, Andreas Kofler et Thomas Morgenstern sur l’ancien tracé de Formule 1, appelé aujourd’hui le Red Bull Ring.

Retour sur ses débuts en IRC

Quatre épreuves IRC et quatre arrivées dans les points. Vous faites d’excellents progrès, mais comment s’est déroulé votre premier Tour de Corse ?

J’ai de plus en plus apprécié, parce que j’ai été de plus en plus vite, mais ce n’était pas facile de trouver les bons réglages. Dans les virages lents, vous aviez du sous-virage, puis vous accélériez et arrivait du survirage. Ce n’était pas facile.

Vos préparatifs pour la Corse ont été perturbés. Qu’est-ce qui s’est passé ?

J’ai eu droit à une séance d’essais, mais elle n’a duré que 40 kilomètres, car les ferries faisaient la grève et notre voiture est arrivée plus tard que prévu. Nous n’avons eu que trois heures d’essais, donc ce n’était pas terrible. Nous avions besoin de plus de temps pour trouver de meilleurs réglages.

Quel est votre objectif pour le reste de la saison ?

J’essaie de trouver mes limites et la meilleure vitesse à laquelle je me sens capable de piloter. Mais c’est vraiment difficile parce que très soudainement, vous pouvez être victime d’une crevaison ou faire une erreur. C’est donc vraiment, vraiment difficile d’être à la bonne vitesse pour apprendre et tout de même rouler au maximum. Le principal objectif est de terminer les épreuves. Ce n’est que comme ça que je serai capable de trouver mes limites. Mas c’est vraiment difficile de mélanger la vitesse à la conduite sécuritaire.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less