Motorsport

Questions-réponses avec Freine tard (F. Delecour)

Le rallyman français continue sa route en championnat d’Europe

Recherche

Par

30 janvier 2013 - 18:47
Questions-réponses avec Freine tard (...)

Bonjour François, où êtes-vous en ce moment et qu’avez-vous fait depuis votre arrivée en Lettonie ?

Pour le moment je suis à l’aéroport de Vienne, je change d’avion pour me rendre à la Lettonie où je vais directement aller au rallye sans faire d’essai : notre shakedown en sera un. Nous avons une attribution de trains de pneu assez limitée pour faire le rallye et je ne voulais pas compromettre l’épreuve en utilisant une partie des pneus pour des essais. Je pense que les pneus seront importants ici. Ça sera une belle aventure que je n’ai jamais tenté dans le passé en Lettonie, donc je suis impatient d’y être.

Nous avons appris la confirmation de votre participation au rallye de Liepāja-Ventspils la semaine dernière seulement. Pour quelle raison ?

Oui, c’est exact. À la base, nous ne devions pas participer à cette épreuve. Puis nous en étions mais Kronos n’avait plus de voiture disponible puisque ça ne faisait pas partie de notre calendrier initial. Heureusement, Jean-Pierre Nicolas [Le coordinateur de l’ERC] nous a aidé à trouver une solution avec l’équipe Munaretto, qui est une très bonne équipe. Je suis finalement heureux d’avoir cette occasion, mais certaines choses se sont réglées au dernier moment.

Quel est votre plan pour l’épreuve - mettre des points de côté ou ’flat out’ pour la victoire ?

Nous commençons toujours avec l’idée de nous battre pour la victoire. C’est toujours l’idée de base dans ma tête. Mais comme je l’ai dit je ne connais pas ce rallye et nous n’avons pas eu d’essais avant, de sorte que ça s’annonce comme un sacré défi. Il y a également beaucoup de pilotes rapides. Je m’attends à ce que Jari Ketomaa soit très rapide et j’ai vu Craig Breen lors du rallye du Var. J’avais vraiment été impressionné, et il était si rapide que je suis sûr qu’il peut l’être aussi en Lettonie. Mais bien sûr, nous pousserons fort comme toujours, et le but sera d’essayer de gagner.

Si un jeune pilote de rallye vous demandait trois petits conseils pour être rapide sur neige, que lui diriez-vous ?

Peut-être que je ne serais pas la meilleure personne à qui un jeune pilote devrait poser cette question, parce que les voitures ont beaucoup changé ces dernières années. La seule chose que je pourrais dire, c’est qu’il faut vraiment être propre sur chaque surface. Tout ça a commencé avec Sébastien Loeb. Son style est tellement efficace que c’est la meilleure source d’inspiration pour un jeune pilote. Sébastien est également très rapide sur un circuit et je pense que les deux choses sont liées. C’est le genre de style que vous devez reproduire, car c’est à ce moment là que vous travaillez en osmose avec la voiture.

Quelles sont vos impressions concernant le nouveau format du championnat d’Europe des rallyes lancé cette année, vous qui étiez déjà au Jänner Rallye ?

La meilleure chose concernait la couverture TV sur Eurosport, qui était fantastique. J’ai donc pensé que c’était génial et une fantastique avancée pour le championnat. L’organisation était rondement menée également, donc l’avenir est très prometteur...

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less