Motorsport

Quelques brèves avant le Yalta Rally (Partie 2)

Tout ce qu’il faut savoir...

Recherche

Par

13 septembre 2012 - 22:32
Quelques brèves avant le Yalta Rally (...)

Yuriy Prostasov sera le premier à s’élancer

Yuriy Prostasov sera le premier à prendre le départ du rallye de Yalta, qui commence demain à 13h, heure locale.

Yağiz Avci sera 2ème sur la route, devant Mikko Pajunen, Laszlo Vizin et Yukhym Vazheyevskyy.

En Coupe Production, Vitaliy Pushkar s’élancera devant Marco Tempestini, Marco Cavigiolo, et Robert Consani.

Pajunen vise un podium pour ses débuts avec la Fiesta

Mikko Pajunen a déclaré qu’il se sentait confiant pour obtenir un podium au Yalta Rally, après une sortie réussie cet après-midi lors du shakedown.

Au volant d’une Ford Fiesta S2000, le Finlandais est co-piloté par l’expérimenté Kaj Lindström, qui avait assisté Kimi Räikkönen en 2010 et 2011 lors de son passage par le WRC.

« Le shakedown d’aujourd’hui était correct pour nous, il y avait beaucoup de bosses sur la route donc nous avons fait un quatrième run juste pour nous assurer que la voiture était bien et que nous étions satisfaits avec le set-up », explique Pajunen.

Le Yalta Rally, dixième manche de la saison d’Intercontinental Rally Challenge, marque les débuts de Pajunen avec la Fiesta S2000. Le Finlandais n’a parcouru que les 48 kilomètres du shakedown avec celle-ci.

« C’est notre première fois avec la Fiesta S2000 mais c’est une très belle voiture, et rapide aussi », déclare Pajunen. « Nous visons un très bon résultat ici et nous allons essayer d’être la voiture la plus rapide. Bien sûr, l’expérience en co-pilotage de Kaj aide toujours. Il est important d’avoir un co-pilote avec autant de connaissances comme Kaj. »

Le samedi sera crucial selon Stratieva

La première pilote de l’Intercontinental Rally Challenge, Ekaterina Stratieva, prédit que le samedi sera le jour crucial pour déterminer le résultat final du Yalta Rally.

Stratieva et sa co-pilote Carmen Poenaru auront à cœur de s’appuyer sur l’expérience acquise dans la compétition au volant d’une Citroën C2 R2 lors du Barum Rally, plus tôt ce mois-ci, avec comme but de réaliser un bon résultat dans la coupe IRC 2 roues motrices.

« Les spéciales sont techniques et délicates sur ce rallye, mais elles sont très rapides en même temps », a déclaré la jeune femme de 29 ans. « Le second et troisième jour sont similaires, mais les spéciales changent de direction, cependant je pense que le samedi sera le plus difficile parce que c’est la journée la plus longue. En fait, je pense qu’il pourrait décider qui sera le vainqueur du rallye. »

Originaire de Bulgarie, Stravieta n’a pas pu réaliser de test d’avant rallye mais se sent rassurée avec son expérience en compétition sur ces routes glissantes.

« Le shakedown était très bosselé et même si nous n’avons pas trouvé le meilleur set-up, nous avons toujours fait un bon run et on se sent prêts pour le premier jour. Nous voulons être plus proches de nos concurrents de devant cette année et je veux améliorer notre vitesse depuis la dernière fois », conclut Stratieva.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less