Motorsport

Quatre équipages Hyundai pour un rallye mixte en Espagne

L’objectif de l’équipe sera de faire perdurer une série de podiums

Recherche

Par Olivier Ferret

11 octobre 2016 - 13:42
Quatre équipages Hyundai pour un (...)

À peine descendu de la deuxième marche du podium du Tour de Corse, Hyundai Motorsport prépare l’unique rallye mixte de la saison, qui se déroulera en Espagne à l’occasion de la onzième manche du Championnat du Monde des Rallyes 2016.

L’équipe participera à ce rallye terre / asphalte avec quatre équipages. Thierry Neuville pilotera la Hyundai i20 WRC n°3 qu’il a menée sur le podium corse. Dani Sordo sera son équipier dans la Hyundai i20 WRC n°4, avec l’objectif de signer un second podium consécutif à domicile.

Hayden Paddon participera au Rallye d’Espagne avec la Hyundai i20 WRC n°20 de Hyundai Mobis World Rally Team, aux côtés de Kevin Abbring. Le Néerlandais et son copilote Seb Marshall seront au départ à bord d’une Hyundai i20 WRC version 2015 frappée du n°10. Ce sera leur quatrième participation de la saison en WRC après le Portugal, la Sardaigne et la Finlande en remplacement de Dani Sordo.

La ville de Salou sera encore le centre névralgique du Rallye d’Espagne, seule épreuve du calendrier à proposer un parcours sur terre et sur asphalte. La première étape se déroulera sur des routes en terre, même si une partie de la spéciale de Terra Alta (38,95 km) inclut des passages sur asphalte qui testeront la concentration des pilotes et la gestion des pneumatiques. Pour ajouter à la complexité de cette première journée, les équipages ne repasseront pas par le parc d’assistance à mi-journée. Seules une pause et une zone de changement de pneumatiques couperont le rythme entre les deux sections.

Samedi et dimanche, les i20 WRC poseront les roues sur asphalte, obligeant les équipes à changer les spécifications des voitures durant une assistance de 75 minutes au terme de la première étape. Le parcours du samedi retrouve des portions qui n’ont pas été utilisées depuis 2013 et qui seront totalement nouvelles pour l’équipe Hyundai Motorsport. D’autres routes seront empruntées dans le sens inverse de celui proposé l’an passé.

Hyundai Motorsport a organisé une séance d’essais spécifique sur asphalte à la fin du mois d’août et un autre test a eu lieu la semaine dernière sur terre. L’équipe a l’objectif de terminer la saison sur de bonnes notes, après avoir déjà conquis deux victoires, trois deuxièmes places et trois troisièmes places en 2016.

Michel Nandan, Team Principal : « Nous sommes dans une période chargée de la saison. Le travail de toute l’équipe s’intensifie. Le programme mixte du Rallye d’Espagne est un défi, aussi bien pour les équipages que pour les mécaniciens et les ingénieurs. C’est toujours un peu spécial de suivre l’assistance du vendredi soir, lorsque les voitures passent de la configuration terre à un set-up asphalte en seulement 75 minutes. Sans assistance l e midi, ce sera une première étape difficile. Il faudra que tout le monde soit au top de sa forme. Cette épreuve marquera aussi le retour de Kevin et Seb en WRC. Ils pourront emmagasiner de l’expérience avec la Hyundai i20 WRC version 2015. Pour nos autres équipages, l’objectif sera le même que l ors des précédentes manches. Il faudra se battre pour un podium. Nous savons que ce sera serré, mais notre Hyundai i20 WRC a montré son potentiel et j’espère que nous jouerons aux avant-postes. »

Thierry Neuville et son copilote Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 WRC n°3) se sont emparés de la troisième place du Championnat du Monde avec une deuxième place en Corse. Le pilote belge, qui vient de signer avec Hyundai Motorsport pour deux saisons supplémentaires, est celui qui a marqué le plus de points depuis sa victoire en Sardaigne au mois de juin.

Thierry Neuville : « Nous avons affiché un bon rythme lors des récents rallyes et l’objectif est de poursuivre sur cette tendance. Il est toujours intéressant de mêler deux surfaces différentes avec la terre et l’asphalte. C’est un défi pour tout le monde. Le Rallye d’Espagne est une très belle épreuve que j’attends chaque année. C’était mon premier rallye en WRC en 2009, j’en conserve un souvenir particulier. Après notre podium en Corse, je viserai à nouveau un top 3. »

Dani Sordo et Marc Martí (Hyundai i20 WRC n°4) ont terminé sur le podium de l’édition 2015 du Rallye d’Espagne. Ils retrouveront la région avec l’espoir de faire au moins aussi bien cette année. L’équipage sera très soutenu par les spectateurs locaux, un atout supplémentaire dans leur quête d’un second podium en 2016.

Dani Sordo : « C’est toujours fantastique de pouvoir évoluer devant son public. Le Rallye d’Espagne reste un événement important dans ma saison. On ressent vraiment l’énergie des supporters. Ce fut aussi l’un de mes premiers rallyes en WRC et une manche particulière à mes yeux. Bien sûr, le rallye est différent de tout ce que nous rencontrons habituellement dans le calendrier du WRC avec ce mélange de terre et d’asphalte. Il est nécessaire d ’aborder cette course différemment. Après un week-end difficile en Corse, je voudrais revenir aux avant-postes en Espagne. Nous avions terminé sur le podium en 2015 et il n’existe aucune raison pour ne pas se fixer le même objectif cette année encore. Je veux toujours donner le meilleur de moi-même et peut-être un peu plus lorsque je roule à domicile. »

Il y a deux ans, Hayden Paddon et John Kennard (Hyundai i20 WRC n°20) avaient signé leur tout premier scratch en WRC sur les routes du Rallye d’Espagne. L’équipage néo-zélandais espère poursuivre sur le même rythme que sa dernière journée du Tour de Corse, alors qu’il occupe la quatrième place d’un Championnat du Monde toujours aussi disputé.

Hayden Paddon : « Le Rallye d’Espagne est l’une de mes manches préférées dans le calendrier du WRC. J’aime cette épreuve mixte qui requiert une approche différente. Je suis un grand fan des spéciales sur terre. Le temps était long depuis la Finlande alors je suis impatient de retrouver la glisse. Il va falloir être rapide dès les premières spécial es pour se mettre en confiance et bien se placer avant de passer sur asphalte. J’espère vivre un week-end positif. »

Kevin Abbring et Seb Marshall (Hyundai i20 WRC version 2015 n°10) vivent une saison 2016 chargée avec plusieurs apparitions en WRC, le développement de la voiture qui entrera en scène la saison prochaine et une participation au Tour de Corse en Hyundai i20 R5 Nouvelle Génération. Le Rallye d’Espagne sera une nouvelle opportunité d’apprentissage pour l’équipage.

Kevin Abbring : « Je tiens à remercier l’équipe de me donner cette chance de prendre le départ du Rallye d’Espagne ce week-end. Ce sera notre quatrième rallye en WRC cette saison après le Portugal, la Sardaigne et la Finlande et une nouvelle possibilité d’acquérir de l’expérience. Le passage de la terre à l’asphalte est un défi intéressant. J’espère que cela nous aidera à montrer que nous avons progressé sur les deux surfaces. Nous sommes dans l e rythme après avoir participé au Tour de Corse en R5, donc je suis impatient de rouler. J’espère que nous vivrons un rallye sans problème pour aller marquer des points. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less