Motorsport

Quatre Citroën C4 WRC dans le top 5

Rallye de Portugal – Après ES4

Recherche

Par Franck D.

28 mai 2010 - 15:35
Quatre Citroën C4 WRC dans le top (...)

Avec trois meilleurs temps durant la boucle matinale de la première journée du Rallye du Portugal, les Citroën C4 WRC dominent le début de course. Auteurs de deux meilleurs temps, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia rentrent au parc d’assistance situé devant l’Estadio Algarve en première position devant Dani Sordo et Marc Marti.

Quatrièmes sur la route durant cette première journée du Rallye du Portugal, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont profité de conditions favorables pour se porter en tête du classement général avec deux meilleurs temps : « Nous essayons d’utiliser au mieux notre position. Dès la première spéciale, nous sommes parvenus à trouver le bon rythme. En ayant déjà participé à cette épreuve avec la Citroën C4 WRC, j’ai davantage de repères. Nous allons essayer de continuer même si la seconde boucle devrait être délicate pour les pneumatiques. Les routes vont être plus abrasives. Nous allons prendre deux roues de secours. »

Leaders après l’ES2 et l’ES3, Dani Sordo et Marc Marti terminent cette boucle à 1’’8 des leaders : « Nous sommes toujours bien placés le vendredi ! Ce début de rallye se déroule parfaitement. Je suis très satisfait du comportement de la voiture. Grâce au vent, la poussière ne reste pas au dessus des routes et ne gène pas. Jusqu’à maintenant, tout est parfait. Il faut continuer sur notre lancée et être réguliers. »

A une vingtaine de secondes des deux premiers, un premier peloton se forme. Sébastien Loeb et Daniel Elena y placent la C4 WRC n°1 du Citroën Total World Rally Team : « Nous avons dépassé une moto en pleine spéciale ce matin. C’est arrivé tellement vite que je n’ai pas eu le temps d’avoir peur ! Pour le moment, nous sommes dans le rythme des Ford mais l’écart se creuse avec les leaders. Finalement, il y a assez peu de gravier mais c’est suffisant pour nous handicaper alors que nous ouvrons la route. Le revêtement est vite nettoyé et l’adhérence devient plus régulière. »

Poursuivant son apprentissage, Kimi Räikkönen se place en dixième position, laissant des pilotes d’expérience derrière lui : « J’étais surpris par le niveau d’adhérence ce matin. Nous n’imaginions pas trouver de telles conditions. Nous allons modifier les réglages pour nous adapter au terrain. Je trouve aussi que nos notes sont parfois en-deçà de la réalité. La seconde boucle devrait être un peu plus facile pour nous. »

Après trente minutes d’assistance, les équipages repartent pour la même boucle de trois épreuves spéciales.

keyboard_arrow_right

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less