Motorsport

Quand le WTCC vibrait aux couleurs du Brésil

Sept éditions à Curitiba

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 novembre 2016 - 12:05
Quand le WTCC vibrait aux couleurs (...)

Le Brésil, théâtre ce week-end de l’avant-dernière manche du Championnat du Monde FIA de Formule 1 le week-end dernier, a accueilli le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme à sept reprises de 2006 à 2012.

S’il y eut des discussions pour que l’épreuve se déroule une année à São Paulo, c’est à l’Autódromo Internacional de Curitiba, dans cette ville du sud pays, qu’est revenu l’honneur de voir se produire le WTCC.

Initialement organisé au mois de juillet, le Brésil avait le rôle de manche d’ouverture dès la saison 2007. Cette année-là, Augusto Farfus (photo) est porté en triomphe après s’être imposé devant son public.

Farfus fut l’un des huit pilotes à apposer son nom au palmarès du Brésil, mais aucun n’a décroché plus de victoires qu’Yvan Muller, quatre fois lauréat à Curitiba, notamment en 2010 pour ses débuts au sein de l’écurie officielle Chevrolet.

Le constructeur américain s’illustra pour sa part en cinq occasions, soit un succès de moins que SEAT, premier vainqueur à Curitiba en 2006, avec Jordi Gené.

Parmi les autres Brésiliens qui y ont brillé, soulignons la performance du pilote de Brazilian Stock Car, Cacá Bueno, qui se qualifia et termina en 3e position en 2011 à bord d’une Chevrolet officielle.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less