Motorsport

Présentation du rallye de Saint Marin (partie I)

Les pilotes de l’IRC de retour sur terre

Recherche

Par

4 juillet 2012 - 07:21
Présentation du rallye de Saint (...)

Aperçu de l’épreuve

L’Intercontinental Rally est de retour sur la terre dès vendredi au rallye de Saint Marin. C’est la première apparition de cette épreuve dans le calendrier l’IRC.

Cet événement marquera la mi-saison de la série, avec un rallye trouvant son parc d’assistance dans la République de Saint-Marin. Mais l’épreuve se déroulera à cheval sur deux pays (Saint-Marin et Italie), comme c’était le cas avec le rallye d’Ypres, qui déroulait des spéciales en Belgique et en France. Ce rallye sera la deuxième et avant-dernière épreuve terre de la saison 2012 de l’IRC.

Cette année, le rallye de Saint-Marin fêtera sa 40ème édition. Pour marquer l’occasion, les organisateurs ont considérablement modifié le tracé, en incluant d’anciennes spéciales qui n’ont plus été utilisées depuis des années.

Durant le rallye, il y aura également une spéciale qui se déroulera dans la ville de Saint-Marin, sur asphalte.

Principales caractéristiques

Le rallye de Saint-Marin est un événement sur terre, mais constitué de surfaces lisses. Les pierres ne sont pas trop dures et la base de la route est assez solide. Le balayage, facteur normalement important stratégiquement parlant sur cette surface, ne sera donc pas spécialement pénalisant durant cette épreuve.

Les spéciales se dérouleront généralement à haute vitesse, dans la campagne. Avec des routes assez larges et des virages avec peu d’angle, une connaissance parfaite de la route n’est pas spécialement nécessaire pour réaliser de bons chronos, à la condition que les notes du copilote soient exhaustives.

Cinq faits en vrac

 La constitution de Saint-Marin a été promulguée en 1600 et est la plus ancienne constitution encore en vigueur.

 Quelques sportifs bien connus viennent de Saint-Marin : Les motards Alex de Angelis et Manuel Poggiali, le footballeur Davide Gualtieri - dont le but contre l’Angleterre après 8.3 secondes de jeu lors d’un match de qualification pour la Coupe du Monde 1994 reste un record - et les pilotes de rallyes Mirco et Loris Baldacci.

 Sous l’égide de la petite République s’est tenu un GP de Formule 1 de 1981 à 2006. Le circuit se situe à Imola, en Italie, à quelques kilomètres de Saint-Marin.

 Une spécialité locale à déguster en dessert est le ‘Torta Tre Monti’, une gaufrette fourrée à la crème de cacao, de noisettes et enrobée de chocolat fondant.

 Piero Longhi est l’un des pilotes ayant connu le plus de réussite lors du rallye de Saint-Marin, vainqueur de 2005-2008 avec une Subaru Impreza.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less