Motorsport

Présentation : Monteiro prophète en son pays, dans les rues portugaises ?

Direction Vila Real pour le championnat

Recherche

Par Olivier Ferret

19 juin 2016 - 12:34
Présentation : Monteiro prophète en (...)

Les concurrents du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme entameront la deuxième partie de la saison 2016 dans les rues de Vila Real, qui accueille du 24 au 26 juin le rendez-vous portugais du WTCC.

Surnommé “Nürburgring Nordschleife du Sud” en raison de l’étroitesse de la piste, des virages aveugles et du relief, Vila Real, dont l’héritage du circuit remonte à 1931, est apparu pour la première fois au calendrier du WTCC en 2015.

Tiago Monteiro a cette année un compte à régler avec la cité lusitanienne, située à seulement 100 kilomètres à l’est de Porto, sa ville natale, puisque ses espoirs de victoires étaient tombées à l’eau en raison d’un dramatique accident au départ, il y a douze mois. “Tout le monde en parle car il y eut un gros choc, mais ça ne me perturbe pas, souligne l’ancien pilote de F1, converti en vainqueur en WTCC. Si je devais revivre cette situation, je ferais la même chose, car il y avait de l’espace. Mais comme on l’a constaté, tout peut basculer très vite.”

Victorieux en Slovaquie au mois d’avril, Monteiro souhaite plus que jamais renouer avec la première marche du podium, lui qui a été frappé de malchance à deux reprises ces dernières semaines. Une crevaison provoqua en effet un gros crash au Nürburgring, en Allemagne, tandis que des problèmes de grip l’ont sans doute privé d’un nouveau succès sous la pluie, en Russie. Son total de points a par ailleurs été revu à la baisse en raison de l’exclusion d Honda des classements du Maroc, pour une infraction au règlement technique. “C’est toujours génial de gagner, mais le sentiment est encore meilleure lorsque cela se produit à domicile, poursuit le Portugais de 39 ans. C’est très difficile de décrire ce qui vous traverse l’esprit dans ces moments là. C’est juste fantastique.”

Un nouveau dessin de la première chicane constitue le seul changement majeur apporté en 2016 à la piste urbaine de Vila Real, dont Monteiro souligne “qu’elle ne laisse aucune place à l’erreur. C’est le défi ultime car vous devez être à la limite sans en être trop proche. La tension est dès lors bien plus importante que sur n’importe quel autre circuit.”

Cette année, le meeting WTCC Race of Portugal sonne le coup d’envoi de la deuxième partie d’une saison de Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme jusqu’à présent passionnante. Sept pilotes, représentant quatre constructeurs, se sont en effet d’ores et déjà imposés, trois ont occupé la pole position, neuf ont décroché un meilleur tour, et huit ont mené une course.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less