Motorsport

Premiers sauts pour les Citroën DS3 WRC en Finlande

Avec le shakedown

Recherche

Par

28 juillet 2011 - 15:14
Premiers sauts pour les Citroën DS3 (...)

Après trois jours de reconnaissances, le Rallye de Finlande débute aujourd’hui.

Afin de préparer au mieux les 314 kilomètres à venir, les Citroën DS3 WRC ont participé au shakedown ce matin avec les deux meilleurs temps à la clé pour Sébastien Loeb et Sébastien Ogier.

Organisée autour de Ruuhimäki, la séance de mise au point reprenait une partie du parcours d’une épreuve spéciale d’une précédente édition avec plusieurs sauts consécutifs. Les deux équipiers du Citroën Total World Rally Team, Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, signaient les meilleurs temps.

Petter Solberg et Kimi Räikkönen, sur des Citroën DS3 WRC mises à disposition par Citroën Racing Technologies, n’étaient pas loin.

Leader du Championnat du Monde, Sébastien Loeb plaçait la Citroën DS3 WRC numéro 1 en haut de la feuille de temps à près de 110 km/h de moyenne : « Le feeling est plutôt bon et les temps suivent. C’est une preuve que la voiture est efficace mais les Finlandais seront redoutables dès le départ du rallye. L’objectif est de marquer des points, si possible de gros points… Nous allons attaquer en début de course puis nous verrons. Les trois spéciales de ce soir vont nous donner une idée du potentiel de chacun. En roulant en première position, je n’ai pas d’autre alternative que de rouler au maximum. »

Deuxième l’an passé, Sébastien Ogier arrive en pleine confiance à Jyväskylä : « Je me sens bien dans la Citroën DS3 WRC sur ce terrain. Le shakedown était assez court mais représentatif de ce que nous allons rencontrer sur le rallye. Nous en saurons beaucoup plus dès le départ du rallye cet après-midi. Nous allons faire de notre mieux pour essayer de jouer la victoire. J’aime beaucoup ce parcours. Il faudra être à bloc pour concurrencer les pilotes locaux. »

Auteur du quatrième temps, Petter Solberg marquait également sa satisfaction : « Nos essais nous ont permis de trouver un équilibre parfait. Ce shakedown valide nos réglages. La Citroën DS3 WRC est très efficace sur ce terrain. Il faudra attaquer dès cet après-midi dans les trois premières spéciales. »

A domicile, Kimi Räikkönen profitait également d’une bonne séance d’essais préalable pour se placer au septième rang : « C’est encourageant. Nous avons rapidement trouvé le bon rythme. J’avais de bonnes sensations dès le premier passage. Nos essais ont été très positifs. Il faudra continuer dès le départ du rallye, nous verrons. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less