Première course européenne pour la ORECA 03...

aux 6 Heures du Castellet

Recherche

Par Olivier Ferret

30 mars 2011 - 18:53
Première course européenne pour la (...)

Deux semaines après les 12 Heures de Sebring, ORECA Racing Car Manufacturer sera présent sur le Circuit Paul Ricard HTTT pour les 6 Heures du Castellet. 36 autos seront au départ de cette épreuve qui lance la huitième saison des Le Mans Series, dont trois ORECA 03 engagées en LMP2, ainsi que cinq ORECA-FLM 09 en Formula Le Mans.

Après des chronos intéressants lors des Essais Officiels - la ORECA 03 a pointé en haut de la feuille des temps – et un podium à Sebring pour Signatech-Nissan, le prototype conçu dans les ateliers de Signes va maintenant être confronté à ses adversaires européens. Neuf autos composeront une catégorie LMP2 qui s’annonce une nouvelle fois indécise.

TDS Racing, dominateur durant les récents Tests Days, arrive dans le sud de la France avec la volonté de poursuivre sur la même dynamique. Pour cela, l’équipe pourra s’appuyer sur un duo de jeunes pilotes, composé de Mathias Beche et Pierre Thiriet, rejoint par le Britannique Jody Firth. Présent également début mars dans le Var, Race Performance avait bouclé la dernière journée au sommet de la hiérarchie. Si les réguliers Michel Frey et Ralph Meichtry seront toujours de la partie, l’écurie suisse sera renforcée par Thor-Christian Ebbesvik. Le Norvégien découvrira la ORECA 03 à moteur Judd, mais pas la catégorie : il s’y était révélé en 2010. Concurrent régulier en Formula Le Mans, Boutsen Energy Racing passe à l’échelon supérieur en alignant une ORECA 03 à moteur Nissan. C’est au Castellet que le team belge découvrira sa nouvelle monture, avec un jeune équipage associant Dominik Kraihamer et Nicolas de Crem. A l’issue d’une prestation convaincante aux 12 Heures de Sebring, pour son baptême du feu, la ORECA 03 a montré son potentiel. Elle veut désormais le concrétiser pour sa première apparition en compétition sur le Vieux Continent. Les trois modèles engagés devront faire face à une concurrence affûtée, avec des structures telles que Strakka Racing ou encore RML, tenant du titre.

Du côté des Formula Le Mans, la course promet d’être disputée avec cinq protos au départ. La diversité est de mise : cinq nations sont représentées : Monaco, Etats-Unis, Suisse, France et Angleterre. Basé sur le circuit Paul Ricard HTTT, JMB Racing évolue à domicile. Vainqueur des dernières 12 Heures de Sebring, Genoa Racing vient défier les Européens pour la première fois, avec un trio qui connaît bien la voiture : Jens Petersen, Elton Julian et Christian Zugel. La ORECA-FLM 09 n’a plus de secret pour Hope Racing (vice-champion 2009 et 2010). L’écurie helvète dirigée par Benoît Morand rempile pour la troisième année dans une catégorie qui lui a souvent réussi. Pour cette troisième campagne, Luca Moro, Michael Tinguely et le Chinois Zhang Shanqi seront à pied d’oeuvre. Pegasus Racing sera également de la partie avec les Allemands Mirco Schultis et Patrick Simon. Nouveau venu cette année en Endurance, Neil Garner Motorsport n’a pas mis longtemps à trouver le bon rythme, avec d’excellents chronos lors des Essais Officiels. Le même équipage britannique sera d’ailleurs en piste : John Hartshorne, Steve Keating et le véloce Phil Keen.

Deux séances d’essais libres sont programmées vendredi, avant une dernière session samedi matin. Les qualifications se tiendront samedi à 14h15. Départ de la course dimanche à midi pour six heures.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos