Motorsport

Petit Le Mans, H+8 : Audi out, Peugeot consolide son leadership !

Montagny et Dumas se sont titillés

Recherche

Par

2 octobre 2011 - 02:00
Petit Le Mans, H+8 : Audi out, (...)

A deux heures de l’arrivée du Petit Le Mans, Peugeot mène toujours la 14ème édition du Petit Le Mans avec Stéphane Sarrazin au volant de la n°8, avec trois tours d’avance sur la 908 HDi FAP du Team ORECA-Matmut de Marc Gené. La 908 HDi FAP de l’équipe varoise s’est arrêtée sous régime de neutralisation pour un changement de capot arrière et de diffuseur suite avec un contact avec une GT. Le seule Audi R18 TDI encore en course pour la victoire a abandonné sur accident. Au début de la 7ème heure, Franck Montagny et Romain Dumas se sont titillés avec un léger contact entre les deux autos. L’Alésien perdait un peu de temps dans l’affaire, mais le vainqueur des 24 Heures du Mans 2010 recollait quelques minutes plus tard. A 18h42, les deux pilotes sont à la bagarre au début de la ligne droite, avec une GTC (TRG) sur le côté gauche. Romain Dumas tente de passer la Peugeot de Montagny (un peu trop) au milieu. Le pilote Audi touche alors la GTC bien malgré lui et termine sa course sèchement le long du mur. C’en est terminé de la course de la n°1, après des relais impeccables des trois pilotes. Le Dr Ullrich, bien mécontent, rejette alors la faute sur la 908 en expliquant bien pourquoi Franck Montagny ne roulait pas pour lui et n’y roulerait jamais. Quant au pilote Audi, il confirme la stupidité du geste du pilote Peugeot. Bref, on se prive d’une belle fin de course et un accident qui aurait pu mal finir. L’Audi n°2 ne devrait pas reprendre la piste, en proie à un souci de direction.

Suite à l’abandon de l’Audi n°1, la Lola Aston Martin AMR monte au 3ème rang (à 5 tours), deux boucles devant les deux OAK-Pescarolo qui continuent leur bonhomme de chemin sans rencontrer le moindre problème. Même constance chez Rebellion Racing, à trois tours de la OAK-Pescarolo n°24. Christophe Bouchut (HPD/Level 5) tient toujours la tête du LMP2, l’Isérois étant dans le Top Ten. United Autosports et Signatech-Nissan sont toujours sur le podium virtuel.

La lutte est toujours aussi serrée en GT avec 369 millièmes entre Bruni (leader) et Hand. Patrick Pilet est à 7s derrière la M3 et Augusto Farfus à 2s de la Porsche/Lizards. Krohn Racing est toujours aux commandes du GTE-Am, avec 4s d’avance sur la Corvette/Larbre Compétition.

Kyle Marcelli et Ryan Lewis poursuivent leur duel en LMPC, avec un écart toujours très serré. Rudy Junco Jr est allé pour sa part faire un tour dans le bac à graviers. La voiture de sécurité est alors entrée en piste une 9ème fois, le temps de dégager la ORECA-FLM 09. En GTC, Bleekemolen (Black Swan Racing) devance Ende (TRG).

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less