Motorsport

PWRC : Tanak domine la 1ère journée

Rallye de Finlande - 1er jour

Recherche

Par www.wrc.com

30 juillet 2010 - 21:29

Le pilote Pirelli Star Driver Ott Tanak partira demain avec une avance de plus d’une minute pour la dernière journée du Rallye de Finlande.

Le pilote Mitsubishi n’a pas commis la moindre erreur à travers les 11 spéciales sur les 19 de l’itinéraire du Rallye de Finlande.

Tanak a déclaré : « Ce fut une bonne journée. Piloter ici est fantastique, j’aime vraiment ces routes. Dans la matinée, la terre qui recouvrait plusieurs spéciales était un peu tendre, peut-être avec la pluie de la nuit précédente. Mais ça allait. C’est même génial quand nous sommes dans des secteurs larges. La voiture a très bien marché. »

Juha Salo a mené au départ sur sa Mitsubishi privée, mai il est sorti de la route dans la septième spéciale et a endommagé la suspension de sa Lancer, permettant à Tanak de se faire une confortable avance.

Conscient de ses erreurs commises en Turquie et au Portugal, alors qu’il était en tête du Groupe N, Tanak a affirmé qu’il serait plus prudent dans la dernière journée. « Je veux être à la fin du rallye. C’est la chose la plus importante que j’ai à faire. »

Le second du Championnat, Patrik Flodin, est prêt à prendre la tête du P-WRC s’il reste à cette position. Mais il a été cependant ralenti par un arbre de transmission cassé dans la dernière spéciale de la matinée. Il a ajouté que la puissance de sa Subaru lui parut insuffisante.

« Ce n’était pas la journée la plus facile pour nous », a commenté le pilote Subaru. « Nous avons eu ce problème d’arbre de transmission avant ce matin, puis un amortisseur cassé dans la huitième spéciale de cet après-midi. Je n’étais pas persuadé que nous pourrions finir. »

Ce problème d’amortisseur, permit au vainqueur en P-WRC du Rallye de Nouvelle-Zélande, Haydenn Paddon, de se rapprocher de lui. Il se montre à son aise pour sa première participation en Finlande. « Nous avions deux roues endommagées ce matin », a-t-il déclaré. « Cela nous faisait un peu de vibration dans la voiture, ce qui n’était pas terrible. Mais autrement, ça a bien marché. Les notes étaient peut-être trop prudentes par endroits, mais je suis satisfait dans l’ensemble de la manière dont s’est déroulée la première journée. »

Comme pour son poursuivant Salo, la journée de Ketomaki ne s’est pas passée comme prévue. Le pilote de la Lancer a eu une crevaison dans la quatrième spéciale de l’épreuve le faisant chuter de sa troisième place. Mais il signa les meilleurs temps de la neuvième et dixième spéciale pour revenir en quatrième position à la fin de la journée.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less