Motorsport

PWRC : Flodin, premier succès en 2011

Au terme d’une belle bataille face à Michal Kosciuszko

Recherche

Par www.wrc.com

23 octobre 2011 - 20:52
PWRC : Flodin, premier succès en (...)

Patrik Flodin a remporté le Rallye d’Espagne dans la catégorie PWRC au terme d’une belle bataille face à Michal Kosciuszko. Les deux hommes ont lutté jusqu’au bout.

Si Hayden Paddon était déjà titré en PWRC et que le Néo-Zélandais n’avait pas pu prendre part à la première journée en raison d’un problème électrique, la manche espagnole du PWRC n’en est pas restée moins passionnante.

Ainsi, lors de cette dernière journée, c’est une formidable bataille que se sont livrés les deux premiers du classement, Patrik Flodin et Michal Kosciuszko. Séparés par une poignée de secondes en début de journée, ils ne se sont jamais lâchés. Kosciuszko a d’abord perdu du temps dans l’ES14 avant de faire son retard peu à peu : 3’’2 avant l’ES17 et 2’’3 avant le départ de l’ES18, la Power Stage télévisée. Flodin a su garder l’avantage malgré une crevaison dans le dernier kilomètre de l’avant dernière spéciale.

Mais, dans le dernier tronçon, le Polonais et sa Mitsubihsi Lancer Evo X n’ont réussi à reprendre que trois dixièmes à Flodin et sa Subaru Impreza. « Hier, je n’y arrivais pas sur asphalte. Alors, on a changé tous les réglages et, ce matin, ça allait beaucoup mieux. Nous avons été plus fluides, freinant plus tôt et concentré sur nos sorties de virages. J’ai vu, grâce aux temps intermédiaires, que nous étions les plus rapides dans les sections à grande vitesse. Sans la crevaison, on aurait eu plus de marge. Mais ça suffit. »

Mais ils ont tremblé jusqu’au bout de la Power Stage. « On ne savait pas s’ils avaient chaussé des pneus durs ou tendres, confie Goran Bergsten, le copilote de Flodin. C’était très glissant et nous avons beaucoup glissé. Nous avons fait de notre mieux. »

De son côté, Kosciuszko n’était pas malheureux de ne pas avoir gagné. « Je suis très heureux. Maintenant, je vais me battre pour la 2e place du championnat PWRC lors du Wales Rally GB. Paddon a le titre en poche depuis l’Australie mais il y a encore à se battre. Je le vais pas lâcher maintenant. »

Loin de là, Benito Guerra s’adjuge la troisième place du PWRC. Oleksandr Saliuk a eu des problèmes de moteur sur sa Lancer mais finit 5e devant Nicolas Fuchs. Le Péruvien, qui roule d’habitude avec Ruben Garcia, ne pouvait pas compter sur son copilote habituel, bloqué par le nuage de cendre en Amérique du Sud. Il a fait appel au copilote de la WRC Academy Candido Carrera, un partenariat de dernière minute plutôt efficace.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less