Motorsport

Oreca veut la victoire pour sa 908 au Portugal

1000 kilomètres et une première victoire ?

Recherche

Par Franck D.

13 juillet 2010 - 12:05
Oreca veut la victoire pour sa 908 (...)

Au Portugal, Nicolas Lapierre et Olivier Panis seront épaulés comme lors de la première manche du championnat par Stéphane Sarrazin, pilote officiel Peugeot Sport. Les trois hommes auront un seul objectif : la première place.

Depuis le début de saison, l’équipe n’a cessé de montrer sa pointe de vitesse, avec notamment une pole position aux 8 Heures du Castellet et le record du tour aux 24 Heures du Mans, où le trio Duval/Lapierre/Panis a longtemps pointé aux avant-postes. Désormais, tous les esprits sont tournés vers la deuxième partie des Le Mans Series, avec au programme des trois prochains mois Portimao, Budapest et Silverstone. Première étape : dans le sud de la péninsule ibérique où le Team ORECAMatmut a soif de victoire. « Après une bonne prestation au Mans, nous voulons continuer à progresser et cela passe par un succès » précise David Floury. Pour ce troisième rendez-vous du championnat, la Peugeot n°4 affrontera notamment la Lola-Aston Martin de Signature et les Lola-Rebellion. « Le plateau n’est pas aussi important que lors des courses précédentes, mais nous devons rester concentrés sur notre objectif » poursuit le Directeur Technique. «  On doit gagner ! Jusqu’à présent, nos résultats ne sont pas représentatifs de notre potentiel. Nous pensons d’abord à la victoire sur cette épreuve, mais le titre peut devenir une ambition. Nous sommes en quelque sorte dans une course à handicap et il faut mettre les bouchées doubles pour se retrouver en position de jouer le titre. »

A Portimao, le meeting se déroulera sur seulement deux jours, avec les qualifications et la course le samedi. Une particularité qui semble plaire à David Floury : « Le week-end sera effectivement plus condensé, avec un rythme plus soutenu qu’habituellement. C’est plutôt un bon point puisque cela va nous pousser à changer nos habitudes. Les conditions de travail seront différentes : quand on s’expose, on apprend toujours plus et cela nous servira pour le futur… »

Des conditions qu’il faudra donc bien appréhender, comme il l’explique : « Cela laisse peu de temps pour redresser la barre. Qui plus est, la piste sera différente en qualifs et en course. Il y aura un impact sur le choix des pneus et il ne faudra pas se tromper de cible. » Si le Team ORECA-Matmut connaît déjà le circuit portugais, les essais libres, qui se dérouleront le vendredi, seront particulièrement importants. « Courir sur cette piste ne sera pas une totale découverte puisque nous y avons déjà roulé avec la ORECA 01 » souligne David Floury. « Il faudra donc tenir compte des enseignements tirés précédemment et les transposer à la 908 HDi FAP pour arriver aux bonnes conclusions. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less